AFRIQUE DU SUD – Il y a 20 ans, la libération de Mandela

C’est l’Afrique du Sud tout entière qui commémore, ce 11 février, le 20e anniversaire de la libération de Nelson Mandela. Héros de la lutte anti-apartheid et premier président noir d’Afrique du Sud, Nelson Mandela est aujourd’hui âgé de 91 ans. Sa santé déclinante le contraint à raréfier les interventions publiques, mais il devrait malgré tout faire une apparition vers 19 heures (18 heures, heure française) au Parlement sud-africain, dans la ville du Cap.

Pour le reste des festivités, c’est son ex-épouse, Winnie Madikizela-Mandela, venue l’accueillir lorsqu’il avait émergé, le 11 février 1990, de 27 années d’emprisonnement, qui va retracer ce jour historique. Accompagnée de membres de sa famille et de dignitaires du parti au pouvoir et ancien mouvement de lutte, le Congrès national africain (ANC), elle va descendre de nouveau la route sortant de la prison Victor Verster, à Paarl, près du Cap, comme elle l’avait fait à ses côtés 20 ans plus tôt.

Déjà, devant les portes de Victor Verster, qui acquiert jeudi le statut de monument historique, politiciens et vétérans de la lutte se sont réunis près d’une statue figeant

via HISTOIRE : AFRIQUE DU SUD – Il y a 20 ans, la libération de Mandela, actualité Monde : Le Point.

  2 comments for “AFRIQUE DU SUD – Il y a 20 ans, la libération de Mandela

  1. Alex
    février 23, 2010 at 18 h 59 min

    et quelques années auparavant, je faisais partie d’un groupe de jeunes qui ont populariser le combat de Nelson Mandela et de ses camarades en France. Jusqu’à envahir l’ambassade en france du régime de l’apartheid pour y faire flotter le drapeau de l’ANC. Ce moment est gravé dans ma mémoire, dans mon histoire comme celui historique, planétaire, qu’illustre cette photo. Nelson Mandela s’est tourné vers la foule et a lancer “Amandla !” (le pouvoir) “Ngawethu !”( Au peuple!) a répondu la foule. Le combat continuait contre l’apartheid et ceux qui sans honte soutenait ce régime.Soutien affiché en France aussi jusqu’à l’Assemblée Nationale par des députés RPR et des cadres de ce parti qui à l’époque le qualifiaient de chef terroriste et nous accuser donc de soutenir le terrorisme international. Parmi eux, Eric Raoult, très en pointe, et Nicolas Sarkozy, très en verve….

    • admin
      février 23, 2010 at 23 h 09 min

      Merci pour votre commentaire. Je ne peux confirmer vos propos, mais je vous invite à apporter la preuve de ce que vous avancez à propos de Messieurs Raoult et Sarkozy.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.