Agenda 21 : Quand Madame le Maire veut abattre des arbres…


C’est avec une certaine inquiétude que les riverains de l’Etang des Terres Noires, situé à Plessis-le-Roi, ont constaté les préparatifs de ce qui pourrait devenir unimportant abattage d’arbres.

La municipalité a souhaité profiter de la période estivale pour marquer d’une croix blanche les arbres condamnés, qui ne semblent pourtant ni malades ni dangereux pour les promeneurs. S’ils ne devraient être abattus que cet hiver, ils ont déjà été dévitalisés par des trous faits à la base de leurs troncs. Contactée par mon groupe, la direction des services techniques de la ville invoque des justifications diverses, en particulier les problèmes d’allergie de riverains.

De nombreux habitants de Plessis-le-Roi ont exprimé leur mécontentement face à cette décision unilatérale prise par la municipalité sans aucun dialogue avec eux. Dans la continuité des années MOUTON, la nouvelle maire, Marie-Line PICHERY, prouve qu’elle n’est pas capable d’engager une concertation avant de prendre une décision.

Déjà dépassée dans la gestion de la municipalité et face aux riverains mécontents, Madame PICHERY a prévu de se rendre sur place le 23 août prochain pour expliquer les raisons de cette opération. Elle devrait alors affirmer que les arbres abattus seront remplacés par d’autres sur le territoire de la commune, mais pas nécessairement aux mêmes endroits.

Cette solution ne devrait pas satisfaire les riverains rencontrés par les élus du groupe « Un Avenir à Savigny », qui sont soucieux de préserver leur cadre de vie.

Cette décision met en doute les ambitions affichées à grand coup d’opérations de communication par la majorité municipale en matière de développement durable. Elle n’est pas digne d’une municipalité qui a largement communiqué sur la mise en place d’un Agenda 21.

Elle prouve aussi le peu d’intérêt que porte la majorité municipale aux structures de démocratie locale qu’elle a pourtant mises en place. Pourquoi en effet ne pas avoir consulté le conseil de quartier de Plessis-le-Roi sur ce sujet ?

Cet exemple n’en est malheureusement qu’un parmi d’autres du manque de transparence de la municipalité dans la prise de décision, de son amateurisme et de son mépris pour la vie quotidienne des Savigniens.

  8 comments for “Agenda 21 : Quand Madame le Maire veut abattre des arbres…

  1. Chaussedoux
    août 21, 2011 at 22 h 00 min

    Nous attendons la venue de Mme Le Maire et en fonction de sa décision, nous engagerons une pétition commune concernant plusieurs résidences.
    Nous attendons le remplacement arbres pour arbres.
    En espérant qu’elle comprenne le préjudice qu’elle nous cause et qu’elle le répare.

  2. C. Al-Ajhoury
    août 22, 2011 at 6 h 02 min

    Je ne sais pas exactement de quels arbres il s’agit mais puisque c’est le quartier de Plessis le Roi qui semble concerné et sans doute les alentours, pour le cas où ceci concernerait également les peupliers de la rue de la Grange, autant vous dire qu’il serait plus que temps de les enlever ! Ils sont devenus bien trop grands, sont responsables de plusieurs accidents de la route car ils gênent la visibilité, sans compter les dégâts que leurs racines donnent à la voirie, quant aux gens qui ont un pavillon dans cette rue – dont je fais partie -, plus rien ne pousse à proximité des clôtures envahies par les racines ! Alors si Madame Pichery prenait ENFIN cette décision, dans notre quartier en tout cas ce serait plus que bien accueilli !!!!

    A ce stade ces arbres sont devenus dangereux, en cas de tempête printannière ou estivale donc alourdis de leurs feuilles, nous risquons de les recevoir sur nos habitations ! On ne va tout de même pas critiquer une prise de conscience ? Planter c’est bien, mais déjà il faut réfléchir avant de faire pousser tout et n’importe quoi, et il faut élaguer régulièrement voire retirer quand ce n’est plus conforme, sinon c’est invivable ! D’ailleurs jamais des arbres de cette taille n’ont été autorisés aussi près des habitations, nous-mêmes si nous en plantions chez nous on nous les ferait retirer !

  3. R. Chaussedoux
    août 22, 2011 at 19 h 25 min

    Pour que les choses soient claires, il n’est pas question de remettre en cause l’aménagement du paysage urbain lorsque celui-ci est nécessaire et surtout quand les raisons évoquées plus haut sont justifiées. Ce qui est discutable c’est le fait de ne pas remplacer les arbres sur site. Au delà des considérations écologiques, dans certain cas, c’est la perte d’un élément de valorisation pour les biens immobiliers par la détérioration de la vue. Pire cela revient à créer un vis-à-vis direct entre certain immeuble ! Les choix d’aménagement fait par la mairie seront compris et acceptés s’ils sont accompagnés d’une bonne communication, ce qui n’est certainement pas le cas aujourd’hui. Espérons que Mme le maire saura entendre la voix de ses administrés lors de la rencontre de demain.

  4. Julie
    août 22, 2011 at 22 h 39 min

    L’insécurité en chaîne à Savigny Le Temple,maintenant les allergies, les trottoirs défoncés,…!

    On pourrait se demander si la majorité en place depuis 30 ans a une vraie volonté politique de protéger les intérêts des Savigniens et d’assurer la qualité de leur vie, leur milieu,…
    Au constat des décisions et des projets menés sans réflexion raisonnée, vous avez déjà la réponse : situation catastrophique de la gestion de la ville entraînant des coûts importants pour les Savigniens.
    Comment prôner un agenda 21 sans tenir compte de l’organisation et la gestion des espaces verts à Savigny le Temple ! comment oublier de mettre en accord les objectifs de végétalisation de Savigny le Temple et la question des allergies au pollen ! si la majorité municipale n’y a pas pensé dès le départ, c’est vraiment faire preuve d’amateurisme en matière d’urbanisation.
    Supprimer des arbres est-ce vraiment la seule solution pour la prise en compte des allergies ?
    Or, les arbres font partie des éléments essentiels à notre moral et à l’aspect de savigny le temple qui est de plus en plus bétonné et ressemble à une ville dortoir.
    La majorité municipale s’est-elle au moins intérrogée sur la diversité dans les aménagements paysagers, dans la taille régulière des plantes et des arbres. Deux solutions qui amenuisent la quantité de pollen dans l’air.
    Ne parlons même pas de la plantation d’arbres à côté des canalisations ou sur des trottoirs : conséquences : canalisations bouchées et trottoirs défoncés qui conduisent à mettre en danger les savigniens.
    Qui payent les dégats, encore les savigniens et à cause de qui ? une majorité municipale qui ne sait pas anticiper les problèmes.

  5. Julie
    août 22, 2011 at 23 h 09 min

    Il serait vraiment interessant de connaître qui conseille la municipalité pour les plantations des arbres.
    Pas besoin de sortir de Saint-Cyr pour savoir qu’il est fortement déconseillé de planter des peupliers dans une ville et encore moins aux abords d’habitations. Cette plante a un système racinaire ultra important. Il détruit tout !
    Une véritable réflexion est à mener à Savigny le Temple pour repenser la végétalisation dans la ville. Encore une preuve de mauvaise gestion !

  6. Julien
    août 23, 2011 at 10 h 06 min

    Encore une fois de plus, la majorité municipale qu’elle soit piloté par Mme Pichery ou par Mr Mouton n’a rien changé ! On décide d’un truc en catimini : l’avis des habitants on s’en moque royalement !

    Lors de son discours d’investiture où j’étais présent Mme le Maire a dit qu’elle serait plus proche des habitants ! Plus proche au point de décider à leur place ? A quoi servent les conseils de quartier ?

    Tout cela est absolument navrant pour un nouvel habitant ! Peut importe si la décision prise est juste ou non, d’ailleurs on ne sait pas car personne n’a été consulté. Mme le Maire doit savoir mieux que tout le monde !

  7. tibo77
    août 25, 2011 at 14 h 18 min

    Cette décision municipale interroge en effet sur deux choses :
    – L’agenda 21 est-il vraiment une priorité de la majorité ?
    – A quoi servent les conseils de quartier s’ils ne sont pas associés à ce type de décision ?

    Faire de la communication est une chose, faire de la politique au service de ses administrés en est une autre !

  8. Julie
    août 26, 2011 at 21 h 42 min

    Bonjour à tous,

    Chassez le naturel, il revient au galop !

    Le discours d’un soir de Madame Pichery fait-elle de cette dame une femme de parole. Le proverbe qui dit : “chassez le naturel, il revient au galop” a tout son sens dans ce contexte.
    A quoi sert réellement les conseils de quartier, il n’y a qu’à demander les maires adjoints qui s’en occupent ? Sert-ils un intérêt général ou un intérêt personnel. Certains ne connaissent même pas les noms des rues des quartiers dont ils ont la charge. C’est un comble tout de même !
    Il faut savoir que dès la mise en œuvre de ces conseils de quartiers, un certain nombre de savigniens y ont été exclus ! Ascendants et descendants des élus ! Encore un comble ! La démocratie à Savigny le Temple, il faudra en débattre également ! Beaucoup de personnes auront des choses à dire au moment venu ! Les conseils de quartiers me semble t-il sont des lieux d’échange censés généraliser l’implication et la participation des savigniens au débat public et dans la prise de decision, on parle de démocratie participative !
    A Savigny le temple, les conseils de quartier ont été bafoués dès leur mise en œuvre. Du jamais vu ! La Halde a du demander à la majorité municipale de revoir sa copie car il est Illégal d’interdire aux ascendants et descendants des élus de participer aux conseils de quartier! Voyez un peu comment la majorité considère les Savigniens. Même ceux de leur propre étiquette ont aussi été bafoués. Cependant aucun d’eux n’a eu le courage de dire au Maire qu’il était hors la loi et que dans ce cadre, cela pouvait être une atteinte à la liberté de leurs parents, frères et soeurs et j’en passe. Seule l’opposition dirigée par Monsieur Kiteba SIMO a réagi
    Le constat semble clair, la concertation, la discussion et la liberté d’expression ne sont pas les points forts de la majorité municipale. Certains Savigniens auront à dire les choses au bon moment !
    Ce proverbe en dit long : “un Léopard ne peut pas changer ses tâches”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.