Débat d’Orientation Budgétaire : Nos propositions pour Savigny

Mesdames, Messieurs, chers collègues,

Nous avons encore un fois assisté à une allocution totalement insipide et dénuée de tout bon sens, exposée par notre collègue, première adjointe en charge, notamment des finances et du budget de notre ville. Autant dire tout de suite qu’elle partage pleinement la responsabilité de l’incongruité de méthodes de gestion qui nous sont proposées depuis des décennies.

Je note cependant une autre constante : l’aveuglement dans lequel vous vous inscrivez et qui va à l’encontre de tout bon sens de gestion.

Quelles propositions réelles se dégagent de votre orientation budgétaire? Aucune! Quel axe d’amélioration pour réduire le poids de la dette par habitant? Encore une fois aucune proposition n’est faite.

La réalité sur votre discours est simple hors mis le document conjoncturel émis annuellement par DEXIA, vous n’avez effectué qu’un simple copier / coller de vos précédentes déclarations.

Et pourtant il existe des priorités fortes et des urgences pour notre ville.

Et pour cela, je vous invite à sortir de votre léthargie.

Concernant le cadre général dans lequel nous devons bâtir une orientation budgétaire, il est urgent que vous compreniez ENFIN que nous sommes au 21ème siècle et non plus en 1970, et qu’on ne peut plus dépenser sans compter (à moins que votre volonté est de rejoindre des pays comme le Portugal, l’Irlande ou la Grèce). Il va donc falloir tirer un trait sur le passé, les choses ont changé, le contexte a évolué, il serait irresponsable, lorsque l’on administre les finances de la ville, de camper sur des positions inchangées depuis plus de 30 ans.

Quand on tient les cordons des finances de la ville, on a l’obligation morale d’agir avec bon sens et donc de gérer autrement les deniers publics et cesser de pleurnicher sur les baisses des dotations, l’accroissement de la population et la jeunesse de celle-ci. Ce sont des paramètres dont vous aviez connaissance depuis très longtemps et cela ne justifie pas le manque de cohérence dans votre gestion et de volonté pour éviter toute catastrophe financière pour notre ville. Si vous vous sentez dans l’incapacité d’assumer pleinement votre mission, tirez-en les conséquences qui s’imposent.

Dans le cadre des orientations budgétaires, nous vous proposons 3 orientations majeures :

1) Assainir la situation financière de la ville, notamment les dépenses de fonctionnement bien au-dessus de la moyenne nationale (vous pouvez consulter le site du ministère des finances à cet effet).

Chaque année le budget est amputé 700K€ uniquement pour rémunérer les banquiers, sous forme d’intérêts, au lieu de l’injecter dans notre ville, sans compter les 1.5 M€ pour rembourser le capital de notre dette globale.

Vous le savez bien pourtant ! Vos propres chiffres le démontrent : notre dette a explosé depuis la rénovation du château et depuis, mes chers collègues, nous n’arrivons plus à la réduire…

L’adjointe chargée des finances dit qu’ils vont essayer d’emprunter moins de 2M€ alors que l’année dernière ils affirmaient qu’ils n’iraient pas au delà de 1.5M€. Comment accepter dans ce cas un nouvel emprunt de 2 millions d’euros contracté en décembre dernier et sans en informer le Conseil Municipal ! Vous avez volontairement augmenté la dette de 2 millions d’euros sur 20 ans !!!

C’est pourquoi nous demandons un audit des finances de la ville, par un organisme indépendant et neutre, dégageant ainsi des axes d’économie et de réduction de la dette.

Certaines de nos villes voisines arrivent à faire des choix de gestion cohérents et seins, pourquoi pas vous?

2) Améliorer le bien-être des habitants notamment en assurant leur sécurité ainsi que celle de leurs biens.

Il n’est pas normal de voir l’accroissement de la délinquance dans notre ville. Véhicules dégradés, agressions physiques, braquages et trafics en tous genres. Le tout avec un sentiment que l’on peut agir en toute impunité. Dois-je vous rappeler encore une fois que vous êtes le premier magistrat de notre ville? Dois-je rappeler que lorsque l’on avance que l’on a un effectif d’une vingtaine de personnes dont la mission est d’assurer la tranquillité publique, que cela n’est en soit qu’un simple aveux d’échec… avez-vous au moins une politique pour enrayer l’insécurité dans notre ville? Pourriez-vous nous l’exposer au cours d’une prochaine séance si tant est que vous ayez quelque chose à nous exposer en la matière…

Il nous semble indispensable, mes chers collègues, de prendre les mesures qui s’imposent et nous vous proposons que notre ville se donne les moyens d’agir et rassurer les Savigniens en agissant par exemple dans le renforcement de notre police municipale ( dans ses missions d’ilotages par exemple)  ou la video-protection. J’ai lu sur ce dernier point certaines affirmations comme quoi la video-protection n’est pas sûre à 100 %!!! Hé bien en ce qui me concerne, si ça l’est à 50 % c’est déjà un grand pas dans la protection de nos concitoyens. Encore une fois certaines villes limitrophes l’adoptent. Vous êtes incapable de fournir le moindre argument convaincant allant à l’encontre de la video-protection… Vous êtes contre certes, mais qu’en pensent les Savigniens?

3) Prioriser l’AG21 pour en faire une réalité. Les Savigniens n’en peuvent plus de déclarations d’intentions! Comment expliquer une prétendue volonté de rendre notre ville plus durable sans agir avec volontarisme sur les leviers adéquats.

Vous avez déclaré maintes fois que le développement durable était une priorité majeure du mandat de votre majorité… Dans ce cas, comment expliquez vous une totale incohérence entre les voeux et la réalité? Pourquoi permettez-vous la mort du commerce de proximité, générateur de lien social. Bien au contraire, vous préférez réléguer les commerces à la périphérie de notre ville en autorisant l’implantation de grandes surfaces commerciales. Vous prétendez qu’il y aura création d’emplois, mais mes chers collègues, nous préférons que cette création d’emplois se fassent au plus proches des habitants.  Là encore, force est de constater que le bureau municipal est totalement dépassé par le concept même de développement durable…

Nous proposons une ré-orientation des dépenses prévues pour le CERES (1,6 M€) vers des actions réelles et efficaces permettant la réduction des coûts énergétiques et d’exploitation de nos équipements, mais nous attirons en particulier l’attention sur le développement des commerces de proximité qui agissent, non seulement sur le lien social mais également comme premier levier d’action sur la sécurité par l’occupation des espaces.

Voila, mesdames, messieurs, chers collègues, nos propositions d’orientation budgétaires qui pourraient se résumer en quelques mots : il est temps de marquer une réelle rupture en matière de gestions de nos finances et de nous conformer à la réalité de notre territoire et des aspirations de ses habitants c’est à dire les Savigniens.

Je vous remercie.

Cliquez sur ce lien pour entendre la déclaration : Declaration-DOB-HKS

  4 comments for “Débat d’Orientation Budgétaire : Nos propositions pour Savigny

  1. Christian VAUGLIN
    février 25, 2011 at 7 h 14 min

    Mais où sont les socialistes à Savigny ? Et surtout quelles valeurs défendent-ils ? Pourquoi tant d’acharnement à vider les caisses de la ville pour un château ?

    Bref, commes vous dites, on prend les mêmes et on recommence !

  2. mars 14, 2011 at 21 h 34 min

    encore une fois un budget qui ne tiendra pas compte des problématiques des citoyens savigniens.
    que fait-on pour nos jeunes qui zonent à longueur de journée devant le conservatoire, des groupes de jeunes de plus en plus nombreux dans chaque intersection de la ville,Ils sont de tout âge à zoner dans les coins de rue.
    Une urbanisation pas réfléchie où vous vous mettez en infraction tous les jours car vous devez brûler les stop pour avoir une meilleure visibilité, pas assez de parking pour se garer, des voitures garer en double file. Quant à la montée de l’insécurité, n’en parlons même pas et des transports mal desservis, on a notre compte à Savigny le Temple.
    Au lieu de faire de la politique “bling bling” et des dépenses qui ne rapportent rien au quotidien des Savigniens (château et tout l’apparat qui va avec, réception en grande pompe du prince et de la princesse de Suède, le belvédère et j’en passe). Les Savigniens ne sont pas dupes, ils savent comment vous procédez. Surtout n’attendez pas les prochaines échéances électorales pour vous mettre au boulot !

  3. mars 29, 2011 at 19 h 43 min

    Non à la politique BLIN BLING de Mouton Oui à l’utilisation de l’argent des Savigniens au bénéfice des Savigniens !

    Je me pose bien des questions :

    Combien a coûté la venue de la princesse et du prince de Suède aux contribuables Savigniens (affiches, réception, logement, entretien, visites,…)

    Leur venue a t-elle apporté un changement dans le quotidien des Savigniens ? (les jeunes sont toujours sans emploi, l’insécurité grimpe, des zones de non-droit existent,…)

    Leur venue a -t-elle favorisé le développement économique ? la vente de nos commerces a-t-elle explosé, plus de tourisme ?

    MERCI POUR VOS REPONSES !

    Je constate toutefois que la princesse et le prince ont été également reçu par Nicolas Sarkozy. Qui entre Mouton et Nicolas Sarkozy est plus dans son rôle, lorsque l’on sait que le Château de la Grange n’est pas une propriété de Savigny.

    Je m’interroge et reste perplexe quant aux dépenses engagées par l’argent du contribuable Savignien à des fins uniquement d’apparat !

    Le socialisme caviar existe n’en doutez pas !

    Il ne suffit plus de dire qu’on est socialiste pour faire croire qu’on défend la veuve et l’orphelin !

    A bon entendeur salut !

  4. mars 29, 2011 at 21 h 47 min

    Quel est le montant du budget alloué aux jeunes ?

    Quelles sont les actions locales pour développer l’emploi en faveur des jeunes ?

    Que proposent la REGION, le DÉPARTEMENT ILE DE FRANCE aux jeunes de Savigny le Temple ?

    Il ne suffit pas de dire que la GAUCHE peut être le rempart à la politique d’un gouvernement de droite, il faut le prouver par des ACTES !

    PLUS DE BLABLA, OÙ SONT LES PROPOSITIONS ? OÙ SONT LES ACTIONS ? QU’EST-IL MIS EN PLACE POUR FAIRE RECULER LE CHOMAGE LOCAL ?

    LES REPONSES VONT FUSTIGER, JE N’EN DOUTE PAS !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.