Déclaration pour le vote du budget 2014

Madame le Maire,
Chers collègues,
Mesdames et messieurs,

Lors des dernières élections municipales, les Savigniens se sont exprimés et ont choisi l’équipe qu’ils souhaitaient majoritaire au sein du conseil municipal.

Cependant, n’oublions pas que, près de la moitié des Savigniens qui se sont exprimés, ont rejeté les propositions de cette “même” majorité que vous composez aujourd’hui. Et à ce titre, nous vous invitons à ne pas l’ignorer dans vos choix budgétaires.

Aussi Nous pointons ici la baisse de la DGF.

Comme notre groupe vous le rappelait lors du débat d’orientations budgétaire, c’est bien la première année de diminution de la dotation globale de fonctionnement entendu que jusqu’à maintenant, elle était uniquement gelée.

– Vous étiez pourtant les premiers à crier au scandale quand le précédent gouvernement en stabilisait la croissance.

– Vous étiez les premiers à critiquer cet effet palier en argumentant que, du fait de l’augmentation de la population, cela correspondait à une baisse.

Or là, nous observons une baisse de la DGF de – 5,44% accentuée par une augmentation de la population de +1,70%. Et par solidarité partisane, au détriment des Savigniens, vous vous complaisez dans un silence complice… Car c’est bien le gouvernement que VOUS soutenez qui met ainsi à mal les collectivités territoriales.

Vous ne pouvez pas soutenir cela ! Vous ne devez pas soutenir cela !

IMG_1708

Il nous semble donc opportun de rappeler ici l’objectif de notre engagement au service de notre ville : le mandat que nous ont confié les Savigniens, est celui de rendre plus agréable notre vie, au cœur de notre ville.

Malheureusement,
– Nous constatons dans votre proposition de budget 2014 un manque d’innovation en terme de réduction des dépenses, alors que vous avancez continuellement que nous sommes dans un budget contraint.

– Nous constatons également que vous ne maitrisez pas certains postes de dépenses, allant ainsi à l’encontre des recommandations fortes faites par la chambre régionale des comptes.

– Nous constatons ainsi une forte augmentation de la masse salariale alors que vous n’exposez aucun plan de maitrise de ce poste budgétaire.

– Et nous constatons de surcroît une augmentation de vos indemnités d’élus…

Est-ce responsable ?
Nous ne le pensons pas. Et nous soutenons même le contraire.

Concernant la maîtrise de la dette, nous constatons avec regret que vous vous limitez à minima des recommandations de la chambre régionale des comptes.

Lors du débat d’orientations budgétaire, notre groupe vous avait démontré que vous manipuliez les chiffres. Nous rappelons que : l’annuité de la dette a bien augmentée, contrairement à vos affirmations, et que c’est l’apport de nouveaux habitants qui en a amorti le choc. En d’autres termes, vous voulez faire porter aux nouveaux Savigniens le poids d’une dette engagée AVANT leur arrivée dans la ville… l’annuité de la dette a bien augmentée de près de 3% soit plus de 3 fois l’inflation de cette même année…

Vous ne pouvez pas prétendre ainsi maitriser les finances de notre ville.

Quant aux promesses faites aux Savigniens durant la campagne électorale, nous saurons vous les rappeler.

Mais dès à présent, nous sommes très surpris de ne voir aucune ligne budgétaire explicite pour une Direction de la Jeunesse… auriez-vous déjà oublié vos promesses de campagne? Et pourtant vous avez créé une « commission municipale permanente pour la Jeunesse »…

Nous constatons par ce budget, que vous proposez, comme toujours, qu’aucune de nos préconisations ou celles de la Chambre Régionale des Comptes, pour une gestion saine et maitriser des coûts, ne soit prise en compte…

Vous l’avez compris, nous sommes contre le budget que vous proposez car il reste à l’image des précédentes années, il n’identifie pas les leviers d’économies nécessaires de réduction des dépenses et ne propose pas les actions et les investissements qui devraient être déployés à la hauteur des ambitions de notre ville.

Nous ne soutenons pas votre politique !

Je vous remercie.

Rapporteur pour UAAS : Clotilde PERIGAUD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.