Déclaration sur la vidéo protection

Dans le projet mis en délibération par la majorité, il n’y a pas de vision politique à court et moyen terme en matière de sécurité. Madame le Maire, quelle est votre feuille de route en la matière?…

Nous regrettons que ce dispositif dont vous semblez découvrir les vertus maintenant, alors que vous décriiez nos propositions depuis 2010. En effet, nous vous rappelons que nous insistons depuis notre précédant mandat pour la mise en place de ce dispositif ! Aussi nous regrettons d’autant plus aujourd’hui que celui-ci ne concerne qu’un périmètre restreint de la ville.

Si nous observons la localisation des agressions des commerçant dans la ville, nous serons tous d’accords pour dire qu’il y a eu un déplacement de cette délinquance violente vers le centre commercial Les Fontaines, zone non couverte par votre projet de vidéo protection. À croire que, selon vous, les habitants de ces zones mériteraient moins de protection et moins de sécurité.

Envisagez-vous l’extension de ce dispositif sur le reste de la ville ?

Votre méthode d’évaluation manque par ailleurs de précisions : qu’est-ce qui va être évalué ? L’efficacité du dispositif ou son exploitation ?

Par ailleurs, pourquoi mentionner “méthode d’évaluation” alors qu’aucune n’en est décrite ?

Vous citez trois composantes autour du dispositif mais nous ne voyons aucun indicateur de suivi, alors que la Chambre régionale des Comptes avait déjà, dans son rapport de 2010, préconisé la mise en place de tels indicateurs, et en particulier en matière de sécurité.

Internet camera

Il n’y a d’autre part, aucun descriptif de la mission du Comité technique. Par contre, on lit que sa composition sera à déterminer avec le Comité de pilotage… Peut-être faudrait-il déterminer un besoin avant de mettre en place un tel comité dont la mission n’est pas encore fixée ?

Pour ce qui est du Comité d’éthique, il est mentionné qu’il sera composé de personnalités qualifiées : quels sont les critères déterminant la qualité de ces personnes ? Qui les sélectionne ? Comment garantir la neutralité de ce comité ? Quelles sont les règles qui vont régir ce comité ?

 

Rapporteur pour UAAS : Hervé KITEBA SIMO, Président du groupe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.