Jean-Louis Mouton a démissionné de sa fonction de Maire

Les élus du groupe d’opposition municipale « Un Avenir à Savigny » prennent acte de la décision de Jean-Louis MOUTON de démissionner de sa fonction de Maire de Savigny-le-Temple, au milieu de son sixième mandat.

Le groupe « Un Avenir à Savigny » salue la longévité politique de Jean-Louis MOUTON, ainsi que son esprit républicain mis au service de la défense de ses idées et du développement de notre ville pendant plus de trente ans.

A l’annonce de ce départ du siège de maire, nous regrettons malgré tout le manque de performance dans la gestion de la ville depuis 2001, récemment dénoncé par un rapport de la Chambre régionale des comptes.

Cette décision ouvre une période de transition de trois ans jusqu’aux prochaines élections municipales prévues en 2014. L’élection à venir d’un nouveau maire au sein du conseil municipal verra sans nul doute Marie-Line PICHERY, première maire adjointe déléguée aux Finances, succéder à Jean-Louis MOUTON.

Ainsi, rien ne devrait changer à la politique menée depuis 2001 et qui a conduit à la situation désastreuse des finances de la ville, à laquelle Marie-Line PICHERY a largement contribué par sa fonction au sein du conseil municipal.

Jean-Louis MOUTON devrait continuer à siéger au sein du conseil municipal avec des attributions importantes, et son successeur poursuivra les actions de la majorité municipale en place.

Les élus du groupe « Un Avenir à Savigny » continueront ainsi, en tant que seul groupe d’opposition au conseil municipal, à remplir leur rôle d’alerte et de proposition d’une autre politique pour notre ville.

Seul un projet en rupture totale avec celui de l’actuelle majorité permettra d’assainir la situation budgétaire et d’inscrire Savigny-le-Temple dans une nouvelle dynamique.

  8 comments for “Jean-Louis Mouton a démissionné de sa fonction de Maire

  1. lecteur du blog HKS
    juin 22, 2011 at 0 h 34 min

    Après Gérard Bernheim (Vert-Saint-Denis), Jean-Marc Brûlé (Cesson), Michel Roger (Réau) et maintenant Jean-Louis Mouton (Savigny-le-Temple), cela fait le 4è maire de Sénart qui démissionne avant la mi-mandat ! Heureusement, Jean-Jacques Fournier va fêter le 14 juillet ses 75 ans et ses 40 années comme maire de Moissy-Cramayel !

  2. JL.SAQUET
    juin 22, 2011 at 0 h 52 min

    Espérons que ce geste plus noble que la situation fasse réagir la “succession”.

    Cela serait dommage et inquiétant que la tendance ne s’inverse pas.

    Si cet électrochoc ne sert à rien, les citoyens pourraient se poser de sérieuses questions quant aux intentions de certain(e)s!

  3. Citoyen savignien
    juin 22, 2011 at 1 h 45 min

    Il était temps !

    Malheureusement, je crains que la course au pouvoir de certains socialistes locaux (en dépit de l’intérêt général) ne produise qu’un effet: attendre les prochaines élections pour les mettre à la porte !

    Si le maire démissionne, c’est toute la majorité qui doit démissionner !

  4. Julien
    juin 22, 2011 at 9 h 49 min

    Une étape est amorcée dans la vie de Savigny-le-Temple ! Cela montre plusieurs facteurs :

    1. Un manque cruel d’idées nouvelles et novatrices pour la ville !
    2. Un manque de renouvellement au sein de la majorité. On prend les mêmes et on recommence !
    3. Un maire qui abandonne son engagement et marque un désintérêt total vis à vis de ses électeurs.
    4. Montre que l’opposition mené par “HKS” est fondée et pointe réellement les faiblesses et les troubles engendrés depuis des décennies.
    5. Montre que les savigniens doivent impérativement oser le changement, oser le renouveau.
    6. Montre que l’opposition actuelle connaît correctement les dossiers.
    7. Montre que M. Mouton n’était pas un maire mais un roi qui considérais Savigny comme chez lui …

    A méditer ! Cordialement, J.

  5. pigeat
    juin 22, 2011 at 10 h 08 min

    on verra si par malheur un maire de droite est élu ce qu’il fera avec les MEME MOYEN que sont prédécesseur,
    question ROI ! nous en avons un a la tete du pays ! on voit les résultats

    • Hervé KITEBA SIMO
      juin 23, 2011 at 6 h 56 min

      En matière municipale, ne pensez-vous pas qu’il est dépassé, voir ridicule de rester sur les clivages gauche / droite ? Croyez-vous les Français stupides au point de croire que la vérité ne se trouve qua dans un camp??? Un peu de bon sens s’il vous plait. Vous utilisez la rhétorique habituelle que j’entends en conseil municipal… Celle de comparer l’incomparable et masquer ainsi la réalité. Un peu de liberté d’esprit, dépassant les dogmes partisans, ne vous ferait sans doute pas de mal.

  6. Shinto
    juin 22, 2011 at 11 h 23 min

    Et bien dommage qu’il se soit représenté pour finir par démissionner. J’espère que la succession pourra relever les finances catastrophiques de la ville et faire qu’elle devienne un plus sécurisée aussi !

  7. Julie
    juin 23, 2011 at 9 h 40 min

    Bonjour à tous,
    Après lecture de tous les commentaires, celui de Monsieur Kiteba SIMO me semble très révélateur de la politique qui est menée par un bon nombre d’élus tant au niveau local que national. Ce clivage gauche, droite et consort ne sert pas l’intérêt général, bien au contraire. La preuve, il n’y a qu’à voir la situation désastreuse de la ville de Savigny le Temple. Les chiffres parlent d’eux-mêmes et pour le coup sur qui cette fois-ci la faute va être reportée. Sur la reforme de la taxe professionnelle, non, la majorité ne pourra pas sinon serait taxée de malhonête car la réforme est de 2010. Ce n’est pas non plus la politique sociale et de la jeunesse qui a creusé le trou financier, il n’y a qu’à voir l’état de notre jeunesse dans tous les coins de rue de la ville. C’est la faute à qui ? On démissionne et c’est tout. On laisse les savigniens dans leur merde, ces mêmes savigniens qui ont fait confiance à un homme qui les lâche quand tout va mal. Très responsable comme attitude ! Par contre, reste au conseil municipal et garde ses autres mandats ! Cela me laisse perplexe, car je ne peux penser que dans ce cas, dans les autres instances oú ces élus ont aussi de la responsabilité vont- ils pour pointer et être payés sans pour cela veiller aux bonnes décisions pour servir les citoyens savigniens qui ont voté pour eux. De qui se moque t – on ?
    Tout cela pour dire que ce n’est pas un parti politique qui fait un homme, ce sont ses idées et ses convictions. Ne l’oublions pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.