Maintenant, ça suffit !

Hervé KITEBA SIMO

Vous trouverez ci-dessous l’intégralité du communiqué envoyé à la presse suite aux propos totalement scandaleux tenus par monsieur Alain Briard sur son blog.

COMMUNIQUE DE PRESSE

Le Président du Groupe UAAS, Hervé KITEBA SIMO, tient à faire part publiquement de son indignation suite à la publication d’un article sur son blog par Alain BRIARD, maire adjoint de Savigny-le-Temple délégué à la politique de la Ville et au Conseil de quartier de Plessis-la-Forêt et membre du groupe communiste.

En dehors du niveau auquel ils placent le débat, ces propos tenus à son égard dans cet article publié le 27 février dernier et intitulé « HKS déjà en campagne pour 2014 ? » sont manifestement diffamatoires, présentés sous la forme d’une interview qualifiée de « faussement (pas tant que ça) imaginaire » par son auteur.

Hervé KITEBA SIMO demande au Maire de Savigny-le-Temple de prendre publiquement ses distances avec les propos scandaleusement nauséabonds et inutilement agressifs tenus par son adjoint et envisage de déposer plainte contre ce dernier sur le fondement de l’usurpation d’identité, de la diffamation et de l’atteinte à son honneur et à son image.

Hervé KITEBA SIMO précise qu’un rapport d’huissier détaillé de plus de 80 pages accable sans appel l’auteur du blog pour ses propos extrémistes.

Les informations prodiguées par ce dernier sont en effet manifestement diffamatoires,  clairement blessantes, totalement injurieuses et surtout éloignées de toute vérité. Faute d’arguments politiques fondés et de communication à faire sur ses propres actions dans le cadre de sa fonction municipale, cet adjoint plonge même dans la calomnie.

Hervé KITEBA SIMO estime que les Savigniens sont légitimement en droit d’attendre autre chose d’un maire adjoint qui n’a manifestement pas réussi à endosser les habits d’élu trop grands pour lui et qui, par ses propos, bafoue la dignité de la fonction politique en n’agissant pas pour ses administrés.

Hervé KITEBA SIMO appelle la municipalité à agir pour les Savigniens et rappelle qu’il ne s’est pas engagé en politique pour devenir le bouc émissaire de qui que ce soit et que son engagement quotidien n’a pas vocation à alimenter les polémiques d’élus membres de la majorité municipale.

 

L’article du blog : ICI

  18 comments for “Maintenant, ça suffit !

  1. Julien
    mai 8, 2011 at 15 h 27 min

    Bonjour M. Kiteba Simo,

    Travaillant sur Sénart, j’ai déjà remarqué cette forme d’injure de la part d’élus et je trouve cela inadmissible et condamnable !

    Je vous remercie de votre témoignage sur votre blog et sur les différents réseaux sociaux que vous “arrosez” car les gens doivent savoir !

    Ils n’ont aucun respect pour la démocratie, ils se disent humanistes mais ils sont ignobles.

    Encore merci M. Kiteba Simo et continuez ainsi.

    Sénartaisement vôtre.

  2. Julie
    mai 8, 2011 at 21 h 41 min

    Bonjour,
    Comment voulez-vous que les élus de ce genre puissent faire que les gens s’interéressent à la politique lorsque c’est une politique de bas niveau.
    Ce genre d’individu n’est pas digne d’être un représentant de nos concitoyens.
    C’est vrai que lorsqu’on a rien à dire ou à proposer, parler de l’autre semble le meilleur moyen de ne pas montrer son incompétence.

  3. C. Al-Ajhoury
    mai 9, 2011 at 7 h 23 min

    Bonjour,

    Si je comprends bien : les avis contraires ne seraient-ils plus en droit de s’exprimer ?

    La politique de bas niveau, celle de l’intolérance et de l’irrespect des autres, c’est celle développée par Nicolas Sarkozy et les résultats des votes de toutes celles et tous ceux qui n’y ont vu que du feu en 2007 seront là pour en témoigner en 2012 (patience, il ne reste plus qu’un an pour attendre) … il n’y a plus de commentaire à ajouter.

    Et des Alain Briard, heureusement qu’il y en a pour ouvrir les yeux qui sont parfois tellement collés qu’un simple collyre ne saurait y remédier … attention, je ne dis pas que tout ce qui a été publié sur ce fameux blog est correct (euh … tout ce qui est publié ici même à l’encontre du Maire de notre commune l’est-il vraiment ? A méditer …), mais l’incorrection, depuis 2007, il faut dire que nous y avons tous été largement initiés et que depuis, il y a de moins en moins de propos qui choquent à présent …

    Voici donc où nous a menés une politique à l’envers : contemplez maintenant les résultats, en espérant que cela donnera à réfléchir à certains ! Le problème d’un boomerang, ce n’est pas de l’envoyer, mais d’analyser par avance tous les effets négatifs qui ne manqueront pas de parvenir à son retour !

  4. Julie
    mai 9, 2011 at 9 h 10 min

    Bonjour,
    Je crois qu’il existe un large fossé entre débat d’idées et injures ! Après tout dépend lá on met le curseur !
    Effectivement lorsque pendant 30 ans Savigny n’a pas connu de débat d’idées, on peut être surpris lorsque l’on découvre qu’il existe depuis que Monsieur Kiteba Simo l’a mis en place. C’est sûr que lorsque l’on est pas habitué à la contradiction, on devient agressif !
    Je constate également qu’il est encore facile de toujours faire porter la faute à l’autre ! N’oublions pas que ce qui compte pour nos concitoyens c’est la bonne gestion de leur ville. Et là ce n’est pas gagné !

  5. Julien
    mai 10, 2011 at 10 h 43 min

    à C. Al-Ajhoury :

    Permettez-moi de répondre points par points à votre commentaire qui me paraît être celui de l’avocat de l’indéfendable ! :

    “Si je comprends bien : les avis contraires ne seraient-ils plus en droit de s’exprimer ?”

    Avez-vous bien lu ce que mets M. Briard dans son blog ? Je ne vois pas où est l’avis contraire. C’est de l’attaque facile pure et dure. Honnêtement, je pense que l’on peut argumenter sur ce genre de sujet, ce n’est pas le cas … où alors j’ai mal compris, ou M. Briard s’est peut-être mal exprimé.

    “La politique de bas niveau, celle de l’intolérance et de l’irrespect des autres, c’est celle développée par Nicolas Sarkozy et les résultats des votes de toutes celles et tous ceux qui n’y ont vu que du feu en 2007 seront là pour en témoigner en 2012 (patience, il ne reste plus qu’un an pour attendre) … il n’y a plus de commentaire à ajouter.”

    Quel est le lien entre M. Briard, maire-adjoint – M. Kiteba Simo, conseiller municipal d’opposition et notre président de la République ? Réponse : Aucune ! Si ce n’est qu’ils ont été élus démocratiquement par le peuple pour accomplir une mission totalement différente de surcroît. Vous mélangez tout ! Savigny est Savigny avec ses problèmes, la gestion de l’Etat c’est autre chose. Permettez l’expression : “Rendons à César, ce qui appartient à César !”

    “Et des Alain Briard, heureusement qu’il y en a pour ouvrir les yeux qui sont parfois tellement collés qu’un simple collyre ne saurait y remédier … attention, je ne dis pas que tout ce qui a été publié sur ce fameux blog est correct (euh … tout ce qui est publié ici même à l’encontre du Maire de notre commune l’est-il vraiment ? A méditer …), mais l’incorrection, depuis 2007, il faut dire que nous y avons tous été largement initiés et que depuis, il y a de moins en moins de propos qui choquent à présent …”

    L’incorrection de qui ? de la part de notre chef d’Etat mais quel rapport avec Savigny … AUCUN ! ça n’a strictement rien à voir. Ok; M. Sarkozy, c’est pas le top, si vous voulez mais … Pensez-vous que M. Kiteba Simo soit M. Sarkozy ??? Règlement de compte facile ! C’est ça la politique de bas niveau quand on mélange tout et on est pas capable de faire la part des choses entre la France et Savigny-le-Temple.

    Conclusion : Oui, M. Briard peut et doit s’exprimer mais pas avec mépris et injures (de surcroît raciale en plus !) Bravo pour quelqu’un qui prône la tolérance !

    “Voici donc où nous a menés une politique à l’envers : contemplez maintenant les résultats, en espérant que cela donnera à réfléchir à certains ! Le problème d’un boomerang, ce n’est pas de l’envoyer, mais d’analyser par avance tous les effets négatifs qui ne manqueront pas de parvenir à son retour !”

    Quels résultats, de quelle élection ??? Je pense sincèrement que votre analyse est complètement fausse car vous mélangez tous les problèmes. Vous confondez les présidentielles et les municipales, c’est grave !

    Sachez que je n’ai rien contre vous, mais je ne comprends absolument pas votre argumentaire. C’est une attaque facile car vous n’êtes pas de la même obédiance politique que M. Kiteba Simo mais sachez que quoi qu’il en soit, M. Kiteba Simo est avant tout un homme, un père de famille sans doute et qu’il a le droit et le DEVOIR d’être respecté de tous comme tout le monde.

    A bon entendeur, mes salutations !

  6. C. Al-Ajhoury
    mai 10, 2011 at 20 h 50 min

    Pour Julien : j’aurais bien aimé m’être trompée … cependant il vous suffit de lire l’intervention de Julie juste avant la vôtre pour être persuadé du contraire, tel n’est pas le cas : “depuis 30 ans Savigny n’a pas connu de débat d’idées” … Ca veut dire quoi exactement ?

    Et si notre Maire est réélu à chaque fois, c’est bien parce qu’une majorité des habitants apprécient sa façon de gérer la commune et sa pondération, non ?

    Alors ne dites surtout pas que confondre les présidentielles et les municipales, c’est grave … c’est plutôt le contraire qui l’est, ou bien on va faire plus clair, je vous pose une question : la politique nationale ne marche pas. C’est avéré, elle ne marche pas. Comment voudriez-vous donc qu’elle puisse marcher à Savigny si elle ne marche pas sur l’ensemble du territoire français ? Il faudrait m’expliquer …

    Ou alors, qu’une opposition se présente pour parler de projets de réforme pour Savigny visant à en faire une ville où tout fonctionne bien avec SES idées mais sans appartenir à aucun mouvement politique. C’est ainsi que vous pourrez me dire qu’il n’y a aucun rapport entre les présidentielles et les municipales, car en l’état, que vous le vouliez ou non, bien sûr que si, il y en a un !

    Pour en revenir aux propos tenus par M. Briard, relisez bien l’avant-propos, ce qui vous permettra de les lire sous leur forme véritable et non en traduisant mot à mot, ça ne sert à rien de lire un texte si on ne fait pas de l’étude de texte … vous ne devez pas souvent lire le Canard Enchaîné (mdr) … lisez donc la presse et vous verrez qu’il existe des propos infiniment plus condamnables qui ne le sont même pas … alors relativisez un peu et surtout,ne vous réfugiez pas derrière une image de “propos racistes” destinée à faire taire alors qu’ils ne le sont pas du tout. Moqueurs, provocateurs certainement, mais racistes, non certes pas … et encore moins quant on connaît l’appartenance politique de ce monsieur qui ne risque pas de basculer de l’autre côté !!!!!

    Et il est évident que je ne suis pas de la même obédiance politique que M. Kitéba Simo, de fait en ce qui me concerne, ce n’est pas l’homme que je combats, mais les nombreuses attaques faites contre notre Maire, ce qui m’a amenée à venir sur ce site, c’est le jour où j’ai reçu ces att

  7. C. Al-Ajhoury
    mai 10, 2011 at 20 h 52 min

    suite …

    attaques directement dans ma boîte aux lettres, et que je m’en suis plainte à son auteur : j’ai ensuite été invitée à venir en discuter ici … et je n’ai pas l’intention de manquer de respect à qui que ce soit, simplement … de remettre parfois les pendules à l’heure quand ce que je lis devient trop … comment dire … fort de café !!!

    Cordialement.

  8. Hervé KITEBA SIMO
    mai 10, 2011 at 23 h 07 min

    @Tous :

    J’ai lu avec grand intérêt vos échanges. Je vous remercie d’avoir eu l’amabilité de partager vos points de vue. Confrontations d’idées et de positions trouveront leur place dans ce blog.

    Je souhaite tout de même apporter quelques précisions : le post publié par monsieur Briard est une diffamatoire et entache mon honneur et mon image. Jusqu’à preuve du contraire monsieur Briard n’est pas le Canard enchaîné ( j’en suis un fidèle lecteur ). Les propos écrits ne sont pas une argumentation sur un débat quelconque et encore moins des propositions sur un sujet politique. Je pense vous ne pouvez nier le fait que je suis ouvert au dialogue et à l’échange, sur une vrai assise de l’idéal républicain qui devrait être celui de tout acteur politique.

    Vous ne trouverez jamais de ma part la moindre attaque personnelle sur quelque élus que ce soit. Aucune usurpation d’identité. Je peux vous affirmer avoir du respect pour certains membres de la majorité; mais aucune animosité ou mépris. Je combats les idées avec la conviction qui est mienne, sincère, respectueuse des différences, comme j’attends que l’on respecte la mienne.

    Le comparatif permanent entre la politique locale et nationale est un non sens qu’il ne me semble pas utile d’exposer ici. Gère-t-on de la même façon une équipe de foot de quartier qu’une équipe de première division? Le bon sens conduit à une conclusion simple : non…;

    On imagine très souvent qu’étant membre d’un parti politique on perd toute liberté de pensée, toute opinion, tout libre arbitre…. Pour ma part je suis et reste un homme libre. Libre de ma pensée, de mes opinions, de mes décisions. Je suppose, Mme Al-Ajhoury, que vous lisez régulièrement la rubrique d’expression libre de “La Feuille de Savigny”. Il ne vous a certainement pas échappé que nous signons comme suite nos écrits : “Parce que les enjeux locaux ne sont pas des problèmes de droite ou de gauche, qu’un bon maire est avant tout un pragmatique et fait toujours passer sa ville avant son parti !” Je peux vous assurer chère madame, que ce n’est pas une déclaration de confort, mais une réelle conviction, partagée par l’ensemble de l’équipe qui entoure les élus de “Un Avenir à Savigny”. Il ne vous a pas échappé non plus, que notre groupe est sans nul doute celui qui apporte le plus de diversités d’opinions car composé de membres de divers partis mais également ( bien plus que vous ne l’imaginez) de membres sans aucune appartenance politique.

    Vous avez raison et nous sommes d’accords sur ce point essentiel : parlons projets pour notre ville. maintenant, sans attendre les prochaines élections municipales de 2014. Je veux un débat d’idées. Une confrontation de projets. La triste réalité de notre Conseil Municipal tente à prouver le contraire…

    Mais vous pouvez compter sur notre détermination à instaurer un débat autour des projets.

    Et pour finir, je tiens à vous informer que l’ensemble de nos articles sont fondés sur des faits réels, avérés. que ce soit les photos, données, et informations diverses… Tout est absolument véridique. Le nier serait nier la réalité de notre ville…

  9. Hervé KITEBA SIMO
    mai 10, 2011 at 23 h 11 min

    Précision #Tous : le débat et les échanges, aussi vifs soient-ils, doivent rester courtois, dans le respect de l’opinion d’autrui. Dans un cas contraire le commentaire sera supprimé

  10. Julien
    mai 11, 2011 at 9 h 59 min

    à C. Al-Ajhoury :

    Je vous remercie de m’avoir lu et de défendre votre position, c’est honorable. Je vais vous répondre avec mes convictions personnelles qui n’entrent pas dans un débat de politique-politicienne :

    ” depuis 30 ans Savigny n’a pas connu de débat d’idées ” … Ca veut dire quoi exactement ?

    Cela signifie que depuis des années, il a majorité forte qui a étouffé le dialogue entre la municipalité et la population et que l’opposition n’était pas invité au débat ! Exemple concret : refus d’assistance au conseil de quartier par les élus de l’opposition. Donc, refus du débat avec les habitants.

    “Et si notre Maire est réélu à chaque fois, c’est bien parce qu’une majorité des habitants apprécient sa façon de gérer la commune et sa pondération, non ?”

    Moi je dirais plutôt que la population savignienne n’a pas trouvé d’alternative qui correspondait réellement à ses attentes et que par commodité on reprend les mêmes et on recommence ! Vous savez je suis contre le cumul des mandats dans la durée ! 35 ans à la tête de la commune, ce n’est pas judicieux du tout. Cela devient du carriérisme antirépublicain.

    “La politique nationale ne marche pas. C’est avéré, elle ne marche pas. Comment voudriez-vous donc qu’elle puisse marcher à Savigny si elle ne marche pas sur l’ensemble du territoire français ? Il faudrait m’expliquer …”

    M. Kiteba Simo l’a bien rappelé et je suis d’accord avec lui sur ce point. Savigny est Savigny, le territoire est le territoire ! La preuve que cela n’a rien à voir. Savigny = gauche – France = droite. Sinon les gens auraient tous choisi la droite en 2007,2008. De plus, a votre avis : pourquoi il y a t’il plusieurs élections ??? Car justement c’est totalement différents. Comparez vous verrez.

    à M. Kiteba Simo :

    Merci de votre message nous invitant à commenter sur ce blog qui est un vrai espace de liberté ! Ne souhaitant pas monopoliser le blog pour laisser libre cours à d’autres internautes de s’exprimer. Tout cela dans le respect et la dignité.

  11. C. Al-Ajhoury
    mai 11, 2011 at 13 h 25 min

    Pour M. H. Kiteba Simo :

    Je tiens à vous remercier de me permettre de m’exprimer ici, comme promis lors de votre invitation et comme vous venez d’en réitérer le souhait. Ceci étant fait, je réponds à quelques uns de vos propos :

    “le post publié par monsieur Briard est une diffamatoire et entache mon honneur et mon image”.

    Personnellement et après avoir bien relu les propos tenus, je ne le pense pas. Il y a beaucoup d’humour et de provocation par rapport à vos propositions en terme de management de notre ville et c’est politiquement engagé, mais je n’y vois ni insulte, ni réelle diffamation. A moins que ces propos aient été modifiés depuis que vous vous êtes vous-même exprimé ici en donnant le lien du site concerné ? J’avoue n’en n’avoir pris connaissance qu’après avoir reçu une alerte de la publication de vos griefs sur votre blog …

    “Aucune usurpation d’identité”.

    Aucune usurpation d’identité non plus de la part de l’auteur de l’article incriminé, ni de la mienne.

    “Le comparatif permanent entre la politique locale et nationale est un non sens qu’il ne me semble pas utile d’exposer ici. Gère-t-on de la même façon une équipe de foot de quartier qu’une équipe de première division? Le bon sens conduit à une conclusion simple : non…;”

    Pourtant, à la lecture de vos propositions face notamment à l’insécurité, il y a comme un goût de réchauffé … de déjà entendu : oui en effet, puisque c’est la politique menée au sein de l’Etat par la majorité actuelle ! C’est bien pour cela que je compare ce qui peut être comparé ! Caméras vidéos à chaque coin de rue, police présente partout … mais qui donc paierait tout ça et surtout, comment les gens pourraient-ils accepter un tel manque de tolérance et de liberté individuelle et croire que c’est ainsi que nous en finirions avec la violence ???

    “Parce que les enjeux locaux ne sont pas des problèmes de droite ou de gauche, qu’un bon maire est avant tout un pragmatique et fait toujours passer sa ville avant son parti ! » Je peux vous assurer chère madame, que ce n’est pas une déclaration de confort, mais une réelle conviction, partagée par l’ensemble de l’équipe qui entoure les élus de « Un Avenir à Savigny ».

    Il faudrait en ce cas supprimer ou modifier votre curriculum vitae concernant votre parcours politique …

    “Il ne vous a pas échappé non plus, que notre groupe est sans nul doute celui qui apporte le plus de diversités d’opinions car composé de membres de divers partis mais également ( bien plus que vous ne l’imaginez) de membres sans aucune appartenance politique”.

    Pour le moment, je ne m’en suis pas encore vraiment rendu compte. Ca viendra peut-être, mais …

    “Vous avez raison et nous sommes d’accords sur ce point essentiel : parlons projets pour notre ville. maintenant, sans attendre les prochaines élections municipales de 2014. Je veux un débat d’idées. Une confrontation de projets. La triste réalité de notre Conseil Municipal tente à prouver le contraire…”

    Il n’y a pas de débats d’idées, même si je suis persuadée de votre bonne foi et que c’est ce que vous semblez vouloir. Il y a contestation de tout ce qui ne va pas dans le sens que vous souhaiteriez, et les mesures que vous proposez ne sont autres que celles que nous avons déjà entendu maintes fois émanant de l’équipe gouvernementale. Donc quelque part, en ce qui me concerne tout du moins, il y a clairement une fois de trop qui est la goutte faisant déborder le vase déjà trop plein.

    “Et pour finir, je tiens à vous informer que l’ensemble de nos articles sont fondés sur des faits réels, avérés. que ce soit les photos, données, et informations diverses… Tout est absolument véridique. Le nier serait nier la réalité de notre ville…”

    Ah mais je n’en doute pas un seul instant … simplement, la réalité de notre ville qui comme je pense vous l’avoir déjà dit, n’est pas que la réalité de notre commune mais de plein d’autres, et quelle que soit l’orientation politique de chaque ville, puisque sur le plan national tout se dégrade. La responsabilité n’incombe donc pas à notre Maire, cette conclusion est vraiment trop facile et de mauvaise foi.

    Est-il nécessaire de vous rappeler “l’opération coup de poing” qui a eu lieu à Saint-Denis ? Elle a duré … un week-end !!! Et maintenant, retournez donc à Saint-Denis, non seulement la situation ne s’est guère améliorée, mais elle s’est encore plus dégradée parce qu’il y a maintenant la colère des gens à gérer sans même que les problèmes aient été réglés.

    Les idées, c’est bien, mais si elles ne sont pas bonnes, nous pouvons connaître une situation encore plus inconfortable que celle que nous vivons à l’heure actuelle. C’est bien pour cela, et là je réponds à Julien, qu’il y a si peu d’enthousiasme généré par l’opposition et que les Savigniens sont convaincus qu’il n’existe à ce jour aucune alternative qui pourrait valablement correspondre à des attentes utopiques …

    Pour conclure, c’est effectivement appréciable de pouvoir échanger en toute liberté. Mais je vous le dis sincèrement M. Kiteba Simo, même si j’apprécie réellement votre courtoisie, j’apprécie bien plus encore quelqu’un qui ne va pas mâcher ses mots si nos idées s’affrontent, mais qui proposera des idées qui seront susceptibles de me séduire, de séduire l’ensemble des habitants et non pas une poignée peu attentive aux signaux de détresse que nous envoie la jeunesse … là il y a encore un travail colossal qui vous attend … et ce n’est certainement pas M. Briard qui dira le contraire …

    Cordialement à tous.

  12. mai 11, 2011 at 16 h 00 min

    Bonjour à tous,

    Au moment où l’insécurité est un sujet de préoccupation pour tous nos concitoyens, toute critique est mal venue lorsque des propositions sont faites !
    La sécurité n’est pas une question de parti politique, c’est l’affaire de tous !
    Des propositions qui ont le “goût de réchauffé” pour reprendre le terme dans le commentaire du dessus, je dirai des propositions au “goût du jour” car des subventions sont accordées aux collectivités pour prendre en compte ce sujet à bras le corps.
    Et là je pense sincèrement que c’est un sujet sur lequel il y a encore matière à progresser !
    Accepter que l’insécurité doit être admis comme faisant partie du décor, pour mes vieux, pour mes enfants et pour moi-même, je dis NON

  13. mai 11, 2011 at 17 h 27 min

    Les signaux de détresse de notre jeunesse ! il ne suffit pas de le dire et de reporter systématiquement la faute sur l’autre, pour régler le problème.

    Y a t-il une solution toute trouvée par un parti politique ? cela se saurait, je crois !

    A force de rester “obnibulé”par une étiquette politique, aucune solution pérenne ne résoudra nos problèmes économiques et de sécurité.

    Alors arrêtons les clivages politiques, avançons ensemble pour trouver des solutions et n’attendons pas les échéances électorales pour faire des propositions !

    Jeunesse, économie, sécurité : voilà des sujets qui ne sont pas à dissocier l’un de l’autre !

  14. C. Al-Ajhoury
    mai 12, 2011 at 9 h 21 min

    Et que proposez-vous donc pour notre jeunesse à part des caméras et des patrouilles de CRS ? Avez-vous des idées sur la façon dont on pourrait utiliser intelligemment un budget pour leur permettre de ne pas traîner dans les rues en suscitant leur intérêt plutôt qu’en appelant leur dégoût ?

    Oui, ce qui coince, c’est le manque de moyens … Savigny n’est pas une ville où une large part de sociétés paient des impôts … donc on ne dispose sans doute pas de sommes permettant de faire mieux … par contre j’aimerais bien savoir d’où on les sortirait pour placer des caméras dernier cri à chaque coin de rue … ça me laisse perplexe !

    A vous lire maintenant !

  15. SANDOR
    mai 26, 2011 at 17 h 00 min

    je viens de prendre seulement connaissance aujourd’hui
    méme du texte de mr alain BRIARD.
    je suis senartais , je connais un peu la commune de SAVIGNY et je dois dire que les habitants et en particulier les jeunes méritent beaucou

    p mieux que ce texte choquant , humiliant et profondément méchant.
    Outre qu ‘il est très largement diffamatoire , il
    est de plus profondèment éloigné à des années LUMIERE de la personnalité et des valeurs que semble porter et véhiculer mr HERVE KITEBA SIMO.
    J ‘ai eu la chance de faire sa connaissance lors de plusieurs manifestations sportives tout au long des années 2009 , 2010 et 2011.
    Et je peux vous dire que s ‘il y a un HOMME
    (et une équipe de valeur derrière lui , semble t-il)
    qui peux ramener le BIEN VIVRE ensemble à SAVIGNY
    c’est bien lui !!
    Pour le reste , ce monsieur Briard , puisqu ‘il ose citer dans un autre article de son blog
    JEAN FERRAT ,
    devrait se rappeler les paroles de cette chanson :
    les GUERRES COLONIALES :

    “”Ah , monsieur BRIARD ! vous osez déclarer
    qu ‘un vent de liberté soufflait sur SAVIGNY …

    avant qu ‘elle ne devienne une ville en perdition …
    Ah , monsieur BRIARD regardez -vous dans une glace… Beaumarchais doit se retourner dans sa tombe : décidément les maitres ont des hommes de
    valets “.

    signé SANDOR

    un citoyen libre , qui ne reharde pas les étiquettes politiques mais la valeur et l ‘honneteté des hommes et des femmes.
    Et il y a vraiment de quoi bien observer en ce moment !!!

  16. SANDOR
    mai 27, 2011 at 7 h 33 min

    bien sur vous aurez corrigé de vous memes
    les paroles de la chanson de JEAN FERRAT , légèrement adaptée :
    il fallait lire :
    “”les maitres ont des ames de valets”
    et non des hommes de valets..
    un lapsus inconscient qui doit vouloir dire peut -etre ? que je pense en toutes circonstances
    aux hommes , d ‘abord aux autres…

  17. pigeat
    juin 22, 2011 at 9 h 58 min

    pourquoi vous n’avez pas voter la baisse d’impots ????????????
    et vous affirmer une mauvaise gestion

    • Hervé KITEBA SIMO
      juin 23, 2011 at 6 h 51 min

      Un élu prétend cela, or c’est faux. Nous allons saisir la justice pour faire valoir nos droits car il y a diffamation.

      Libre à vous de croire aux propos d’un homme qui a trompé les électeurs… La girouette politique par excellence, sans l’ombre d’une conviction si ce n’est qu’une ambition personnelle.

      Les impôts ne baisseront pas; vous pourrez le constater par vous même lorsque vous recevrez votre TH… Et oui, la ville est TRES mal gérée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.