Ouverture d’un Leclerc à Savigny-le-Temple : l’abandon de nos commerces de proximité !

Le centre Eldorauto, qui sera prochainement transformé en centre Leclerc, rue de l'Industrie.

Fin septembre 2010, la Commission départementale d’aménagement commercial (CDAC) a donné son accord pour l’ouverture d’un centre commercial Leclerc rue de l’Industrie de Savigny-le-Temple, à l’emplacement de l’ancien centre Eldorauto.

Cette décision est intervenue après une annonce faite dans un sens favorable à l’ouverture par le maire Jean-Louis MOUTON, lors du conseil municipal du 1er octobre dernier. Elle a été approuvée par le Syndicat d’agglomération nouvelle (SAN) de Sénart, présidée par le socialiste Jean-Jacques FOURNIER, maire de Moissy-Cramayel.

Le centre commercial s’étendra sur 2900m2 et devrait créer 110 emplois. En plus du supermarché, il abritera un service drive et cinq boutiques. L’ouverture de ce centre Leclerc, prévue dans les prochains mois, sera précédée de l’ouverture d’un nouveau commerce ED, également situé rue de l’Industrie, à quelques centaines de mètres de distance. D’une surface totale de 1 219m2, ce magasin doit ouvrir à la fin du mois de novembre.

Le groupe « Un Avenir à Savigny » déplore l’approbation de l’ouverture de ce centre Leclerc par le maire de Savigny-le-Temple, qui vient un peu plus contredire son discours sur la préservation du commerce de proximité. Avec le centre commercial Boissénart et le Carré Sénart, l’offre du commerce de grande distribution était déjà très satisfaisant sur notre territoire.

Le choix systématique fait par la municipalité d’envoyer en périphérie l’activité commerciale fragilise toujours plus la situation de nos commerces de proximité, tuant un centre-ville savignien que la majorité municipale au pouvoir depuis plus de 30 ans n’a jamais véritablement voulu édifier.

Surtout, cette décision va à l’encontre des beaux discours du SAN et des élus de la majorité municipale savignienne en faveur du commerce de proximité, prononcés encore récemment lors de la « journée du commerce de proximité » du 9 octobre dernier. A cette occasion, les maires adjoints avaient pu faire la tournée des commerces de la ville, les assurant de leur soutien qui vient pourtant d’être démenti par les faits !

Cette approbation vient également prouver le peu d’intérêt que le maire de Savigny porte à l’Agenda 21 qu’il a pourtant souhaité mettre en place, et dont l’un des principes s’intitule « Soutenir le commerce de proximité ». Avec l’ouverture d’un nouveau centre commercial en périphérie de la ville, on incite ainsi à l’augmentation de la circulation routière, au détriment des modes de déplacement doux permis par la promotion d’un commerce de proximité.

Le groupe « Un Avenir à Savigny » est à l’inverse convaincu que le commerce de proximité est indispensable à l’animation du lien social et  de la ville. Il est urgent de protéger nos commerces de l’insécurité, et de promouvoir leur développement pour assurer le bien-être des Savigniens.

  11 comments for “Ouverture d’un Leclerc à Savigny-le-Temple : l’abandon de nos commerces de proximité !

  1. Julie
    novembre 17, 2010 at 19 h 28 min

    Bonjour,
    Une des questions que je me pose est la suivante : sur quoi se base t-on pour justifier de l’ouverture de ce type de grandes surfaces ? Effectivement, on pourrait s’interroger sur l’opportunité de cette ouverture dans un périmètre tres reduit ou il existe déjà un grand nombre de ces surfaces.
    La notion d’emploi n’est certes pas a négliger mais encore une fois le choix politique n’est pas innovant. On voit fleurir les mêmes choses. C’est plutôt décevant !

  2. Thibault
    novembre 23, 2010 at 22 h 26 min

    Bonjour,
    Comment une profusion de grandes enseignes dans un si petit périmetre est-elle possible?
    N’avait on pas imaginé d’autres alternatives..?
    Côté emplois attendons de voir, car cela me parait peu viable à long terme.
    J’aurais bien imaginé un complexe fusionnant le sport et la culture dédiés aux jeunes en manque de point de chute cohérent.
    Esperons que cela vienne un jour…
    Amicalement.

  3. C. AL-AJHOURY
    novembre 29, 2010 at 18 h 55 min

    Personnellement, je lis que cela génèrera 110 emplois. C’est plus que positif au vu de la crise actuelle ! De toutes façons si ce n’était pas un Leclerc, ça aurait été un autre commerce qui se serait ouvert à la place d’un commerce qui existait déjà auparavant. On chipote !

  4. Laurent Lecerf
    novembre 29, 2010 at 22 h 26 min

    @ C. AL-AJHOURY : il suffit de connaître un peu la grande distribution pour comprendre qu’il n’y aura pas création de 110 emplois car il y aura du personnel venant d’autres centre Leclerc ( délocalisation).

    Un autre point : il vous suffit d’un petit calcul pour vous rendre compte qu’il ne peut y avoir …. 110 emplois pour une telle surface… cela laisse rêveur…. une moyenne de presque un employé tous les 25m2… je ne sais pas pour vous, mais moi je n’y crois pas une seconde.

    Il y a eu des propositions de projets comme la réalisation d’un centre sportif…

  5. C. AL-AJHOURY
    novembre 30, 2010 at 8 h 06 min

    Il est bien écrit : “Le centre commercial s’étendra sur 2900m2 et devrait créer 110 emplois. En plus du supermarché, il abritera un service drive et cinq boutiques. L’ouverture de ce centre Leclerc, prévue dans les prochains mois, sera précédée de l’ouverture d’un nouveau commerce ED, également situé rue de l’Industrie, à quelques centaines de mètres de distance. D’une surface totale de 1 219m2, ce magasin doit ouvrir à la fin du mois de novembre.”

    Il n’y aura donc pas que le supermarché en lui-même, mais un service drive ainsi que 5 autres boutiques, et peut-être qu’on a également inclus le nouvel ED dans ce calcul … quoiqu’il en soit, il y avait de toutes façons un Eldorauto avant sur ce positionnement … après ça aurait pu être n’importe quel autre commerce. De toutes façons, les gens se ruent dans les supermarchés discount plutôt que faire vivre les petits commerces de proximité devenus bien trop chers et qui ne peuvent servir qu’à titre de dépannage le jour de fermeture des grandes surfaces, il ne faut pas se leurrer !

    Et avant de penser à un centre sportif (il y en a déjà plusieurs), il serait peut-être plus judicieux de prévoir au moins une clinique si ce n’est un hôpital, car quand on a un jeune qui se fait une fracture en faisant du sport, est-il normal de devoir courir jusqu’aux urgences de Melun pour se faire soigner ???

  6. décembre 1, 2010 at 15 h 17 min

    La question reste entière : qu’est- ce- qui favorise ce choix ?
    L’espace étant déjà occupé, il aurait peut être fallu l’occuper avec une structure plus innovante qui n’existe pas encore sur Savigny le Temple.
    A ne plus avoir d’imagination, Savigny aura le label du : boulot, dodo, bouffe.
    Comment mieux endormir les savigniens : en leur disant que leurs élus locaux pensent à leur panse !!!!!

  7. SANDOR
    décembre 5, 2010 at 9 h 19 min

    Encore une grande surface !!
    Auchan Boissénart , la zone de Melun (ex champ de foire!),
    Carrefour , Cora , Val d ‘EUROPE !!

    Tout cela est bien déraisonnable …et ces pseudos 110 emplois…(je pense qu ‘il faille
    diviser sérieusement ce chiffre par 2 )
    Combien au bout du compte d’emplois seront
    perdus par cette opération calamiteuse , d ‘ici à 2 ans ? car hélas tout va en s ‘accélérant
    de nos jours .
    L’actuelle Municipalité de Savigny le temple
    ne semble pas réfléchir beaucoup en matiére
    commerciale , économique ni en terme écologique
    d ‘ailleurs(encore des batiments gaspilleurs d ‘énergie
    et qui risquent de finire une fois de plus en friches industrielles aprés une probable fermeture).
    De plus des projets trés innovants , sérieux et aboutis en faveur de la jeunesse et des sportifs
    auraient pu au moins ètre étudiés…

    Mais non ! D’abord le business irraisonnable !
    Trés étonnant pour une municipalité de gauche
    qui prétend tout faire pour ces memes jeunes
    qui représentent énormémement dans la démographie
    sénartaise.

    Espérons que la raison reviendra !

    sandor
    de la jeunesse et des sportifs
    le Carré Senart !! Cora !!

  8. gygy
    décembre 7, 2010 at 9 h 39 min

    bonjours,n’oublions pas que se centre commercial va apportez des emplois,pour ceux qui galére depuis longtemps c’est un espoir d’avoir un travail( comme moi!).

  9. SANDOR
    mars 10, 2011 at 20 h 24 min

    le projet leclerc semble “”avoir ” du plomb dans l ‘aile….
    fortes réactions des petits commerces et des centres commerciaux voisins…
    il fallait s ‘y attendre…

    et dire que des projets alternatifs sérieux
    en matiére de jeunesse , de culture et de sports
    sont à l ‘étude pour cette friche industrielle !
    Monsieur le maire , arrétez de privilégier
    les grandes surfaces

  10. nandéen
    avril 29, 2011 at 22 h 54 min

    Du grand n’importe quoi! Auchan est à une minute en voiture de ce leclerc!
    Qu’avons nous à y gagner??? RIEN!
    Mais bon, nous sommes que des payeurs d’impots, nous n’avons pas notre mot à dire…
    Cette région me déplait de + en +

  11. martina
    août 14, 2011 at 12 h 30 min

    Person je suis contente car c est l enseigne que je préfère a toutes autres . Pas trop grand en général contrairement à d autres enseignes ou l on doit faire des kms pour faire ses courses .
    Par contre en ce qui concerne les 110 emplois …..
    Je travaille dans un 2000 carrés et nous sommes 21 en effectf . Donc en semaine pas plus de 12 ou 13 . Je ne suis pas dans l alimentaire mais tout de meme .
    je pense que c est pour tout l ensemble des magasins qui seront dans le centre commercial
    En tous cas je le souhaite car si celà peut apporter l emploi durablement ce serait bien .
    Mais il est vrai qu un grand complexe pour nos jeunes aurait été plus judicieux .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.