Plus de sécurité et de tranquillité au quotidien : c’est possible !

 

Réunion publique sur la sécurité organisée par le groupe UAAS le 26 mars 2011.

La dernière Feuille de Savigny reçue par les Savigniens est accompagnée d’un tract du Maire contenant la réponse à une question orale posée par Monsieur Renaud MONNIN sur l’insécurité lors du dernier conseil municipal. Le groupe « Un Avenir à Savigny » s’étonne de cette publicité donnée pour la première fois à une réponse de ce type, d’autant plus que Monsieur MONNIN est… un maire adjoint, membre de la majorité municipale ! Il s’agit, à travers ce tract, d’une manipulation manifeste.

Jamais les questions posées par l’opposition n’ont eu droit à une réponse de ce type. Le 17 janvier dernier, le groupe « Un Avenir à Savigny » adressait une lettre ouverte au Maire de Savigny-le-Temple (revoir la lettre), dans laquelle il lui réclamait d’agir face aux multiples actes d’insécurité constatés sur le territoire de la commune depuis le milieu de l’année 2010. Preuve de son intérêt pour ces questions, il n’a pas jugé utile d’y répondre.

Dans ce domaine, l’action de Jean-Louis MOUTON se résume au discours idéologique. Lors de la présentation de ses vœux le 14 janvier, il s’est contenté de caricaturer nos propositions en affirmant que “Savigny n’est pas le Far-West que nos opposants prétendent“. Ces propos, que nous n’avons jamais tenus, constituent une technique grossière traduisant la dérobade de la majorité municipale pour prendre en compte les problèmes de sécurité auxquels font face les Savigniens.

Pendant ce temps, les actes de violence et d’insécurité continuent. Depuis ces voeux en effet, ont pu être constatés :

  • De nouveaux braquages à la Poste : le 12 janvier, la poste centrale a été la cible d’une tentative de braquage. Après la fermeture du bureau de Plessis-la-Forêt suite à deux braquages les 12 novembre et 7 décembre 2010, c’est le bureau de Plessis-le-Roi qui est désormais fermé jusqu’à nouvel ordre, en raison d’une tentative de hold-up début mars.
  • De nouvelles voitures brûlées : une nouvelle voiture a été incendiée place des Droits de l’Homme dans la nuit du 26 février, au même endroit où cinq voitures avaient brûlé le 28 décembre 2010. A Plessis-laForêt, deux véhicules ont brûlé sur le parking des Fontaines en l’espace de deux semaines, entre fin février et début mars.
  • De nouvelles agressions de Savigniens, parmi lesquelles l’agression de deux adolescents, dépouillés dans leur hall d’immeuble à Plessis-le-Roi le 17 février.

Alors que les communes voisines sont de plus en plus nombreuses à adopter la vidéoprotection (Combs-la-Ville, Moissy-Cramayel, Nangis, Avon…) et à moderniser leur éclairage public (Moissy-Cramayel récemment), la majorité municipale de Savigny reste campée sur sa position idéologique, balayant d’un revers de main nos propositions dans ce domaine.

Dans un entretien récent à la presse (La République de Seine-et-Marne du 7 mars), le Commissaire de police local a affirmé “l’intérêt du développement de la vidéoprotection” dans l’efficacité du travail de la police et encouragé les maires à l’adopter, puisqu’il revient aux maires de décider de leur implantation.

Jean-Louis Mouton ne semble ainsi pas vouloir sortir de son double discours, en dénonçant le manque d’effectifs de la police nationale à Savigny tout en refusant de lui donner les moyens – qui relèvent pourtant de sa compétence – pour agir efficacement face à l’insécurité. A force de chercher des parades pour fuir ses responsabilités, il est évident que l’on finit par se contredire soi-même !

Les élus du groupe UAAS lors de la réunion publique du 26 mars 2011.

Pendant ce temps, notre groupe poursuit ses réflexions et ses sensibilisations sur le sujet. Samedi 26 mars, lors d’une réunion débat organisée à la MASA, près d’une quarantaine de personnes sont venues échanger sur cette thématique de la sécurité. Autour des quatre élus du groupe “Un Avenir à Savigny” et des maires de Cesson et Seine-Port, toutes ont pu faire part de leur constat d’une situation inquiétante dans certains quartiers et de la nécessité d’une action rapide des autorités municipales et nationales, ainsi que d’une vigilance plus active des habitants face aux évènements se déroulant dans l’espace public.

Pour plus de sécurité à Savigny, comme à Sénart, l’action continue !

  11 comments for “Plus de sécurité et de tranquillité au quotidien : c’est possible !

  1. JL.SAQUET
    mars 27, 2011 at 23 h 33 min

    Bonsoir,

    Je souhaite poser une question : à quand une présence policière dans les rues de Savigny?

    Je tiens à préciser que je ne demande pas à quand une présence policière “accrue” … la police ou devrais-je dire les polices paraissent relativement absentes du terrain.

    La video-surveillance c’est très bien mais cela ne remplace pas une police de proximité dont le nombre doit être adapté aux besoins!!

    Cet outil ne doit certainement pas se substituer à une carence constatée par de nombreux savigniens.

    Il est certes utile d’avoir des yeux plus nombreux mais
    il est tout aussi important de pouvoir intervenir face aux actes plus nombreux qui pourraient être constatés.

    Bref, l’un sans l’autre n’est que ruine de la sécurité.

    Un constat simple s’impose : regardons ce qui se passe à 2 pas du commissariat, juste en face et à côté de la municipale à Plessis le roi … pas très dissuasif tout ça!

  2. Christian VAUGLIN
    mars 28, 2011 at 8 h 01 min

    Je partage l’avis de M.Saquet, on ne peut se passer d’aucun outil, surtout à Savigny.
    La vidéo protection a déjà fait ses preuves, même si ce n’est pas la solution miracle.
    Rien ne remplacera une présence humaine, et ca c’est la rôle de la police municipale et les 2 sont complémentaires.
    En revanche, je n’arrive vraiment pas à m’expliquer cet aveuglement de la municipalité.
    Quoi qu’il en soit, il y a URGENCE !

  3. Julie
    mars 28, 2011 at 9 h 20 min

    Bonjour,
    A force de faire de la politique démagogique et populiste à Savigny le Temple, le maire est incapable aujourd’hui de faire la différence entre prévention et protection. Il confond tout ! Il lui est demandé de faire son boulot : LA PREVENTION et pour cela des outils existent et ceux là mêmes ont portés des résultats. D’autant plus, un fonds est mis en place pour que les maires puissent se faire aider! Donc c’est bien une volonté politique du maire de faire de la sécurité un enjeu important pour Savigny.
    Il dit que Savigny le Temple n’est pas le far west alors comment peut on appeler cela lorsque l’on sait que des personnes sont lâchées en pleine ville de Savigny blessées, qu’on retrouve des personnes brulées dans Savigny, des boulangeries se font dévalisées en plein jour, des voitures immatriculées de d’autres départements se font automatiquement taguées, cassées et n’en parlons pas ce que subis les savigniens tous les jours. Si ce n’est pas le far west c’est quoi alors. Vous appelez cela la TRANQUILLITE PEUT ETRE Monsieur le Maire.
    Monsieur le Maire, habitez-vous à Savigny Le Temple ? Entendez-vous que les Savigniens ont peur pour leurs enfants ? Pour la dévalorisation de leurs maisons ? Pour que les entreprises ne stigmatisent pas leurs enfants par leur lieu d’habitation ?

  4. tibo77
    mars 29, 2011 at 10 h 39 min

    Merci aux élus du groupe Un Avenir à Savigny et aux participants à cette réunion, qui fut très intéressante.
    Les différentes interventions ont montré que l’insécurité est devenue un problème quotidien dans bon nombre de nos quartiers, à Savigny comme dans les autres villes de Sénart.
    Je retiens particulièrement l’intervention de M. Guégen, engagé dans le milieu associatif savignien, qui a lancé un véritable appel à l’aide face à la multiplication des attaques et dégradations de son local associatif. Face aux actes d’insécurité, les associations et les commerces sont en première ligne !
    Il est incompréhensible que le maire de Savigny refuse la vidéoprotection par simple idéologie. Pourquoi se passer d’un outil qui peut se révéler utile pour renforcer la sécurité de tous ? Tous les intervenants à la réunion étaient d’accord pour dire qu’elle ne pouvait constituer à elle seule le moyen de résoudre le problème de la délinquance, mais qu’on ne pouvait s’en passer dans un dispositif de sécurité d’ensemble. C’est ce qu’affirme aussi le commissaire de police local.
    M. Mouton devrait sans doute regarder ce qu’il se passe chez nos voisins : une quarantaine de villes de Seine-et-Marne sont déjà équipées, dont un certain nombre de communes dont le maire est socialiste (Moissy-Cramayel, Brie-Comte-Robert, Chelles, Lognes) ! Il y a de quoi se méfier d’élus qui refusent des outils à l’efficacité démontrée pour traiter des problèmes de leurs concitoyens…

  5. mars 29, 2011 at 16 h 24 min

    NON, MONSIEUR LE MAIRE, CE N’EST PAS LA VIDEOPROTECTION QUI COUTE CHER AUX SAVIGNIENS, C’EST :

    – le Château de la Grange,
    – le Belvédère,
    – le Millénaire,
    – les voitures de fonction utilisées à des fins personnnels,
    – les réceptions à tout va,
    – les dégradations répétitifs (graffitis, taggs, casses de voitures),
    – les vols,
    – les cambriolages à répétition,
    – les braquages,
    – et une inefficacité de l’utilisation des deniers publics

    QUI COUTENT CHERS AUX SAVIGNIENS.

    Vous oublier de dire aux contribuables Savigniens qu’ils payent déjà la vidéoprotection avec les subventions publiques à votre disposition à travers le fond ministériel de prévention de la délinquance (FIPD).

    Ainsi, il faut aussi se méfier des élus qui font croire n’importe quoi à leur concitoyen !

  6. mars 29, 2011 at 20 h 08 min

    Le Savignien qui n’a rien à se reprocher, croyez-moi la vidéoprotection il en veut !

    Le but de la vidéoprotection c’est de protéger les Savigniens face à la montée grandissante de la délinquance et ce n’est pas de les surveiller.

    Il ne faut pas oublier de dire que les dispositifs de vidéoprotection sont strictement encadrées juridiquement et techniquement.

    C’est un dispositif très dissuasif même s’il ne règle pas tous les problèmes !

    C’est aussi très con de s’opposer systématiquement aux idées de l’autre parce que l’on est pas du même bord politique.

    Pour une fois, que l’on a des personnes qui apportent des solutions aux problèmes pour l’intérêt général, soyez attentifs !

    Une opposition constructive et efficace, j’en ai rarement vu ailleurs et pas connu à Savigny depuis 30 ans.

    Les choses évoluent dans le bon sens et j’encourage cela !

    MERCI POUR TOUT CE QUE VOUS FAITES, CONTINUEZ !

  7. mars 30, 2011 at 0 h 36 min

    Il est plus que nécessaire de décentraliser la police car aujourd’hui ce n’est pas le cas. N’oublions pas que le système français de la police tient de l’héritage de deux hommes, Napoléon et Pétin.
    Prendre en compte les besoins de la population est une nécessité locale et non centrale. Qui en est le plus près : c’est le maire. Il en va pour preuve la réglementation votée ces derniers mois (LOPPSI).

  8. un savignien de la belle époque
    avril 2, 2011 at 10 h 33 min

    « Savigny n’est pas le Far-West que nos opposants prétendent« .
    Merci Mr MOUTON pour cette réponse d’une grande responsabilité…Je suis un ancien de Savigny, vous savez mr MOUTON, celui où il y faisait bon vivre et où c’était tellement petit que vos indémnités de maire était des plus maigre. J’y ai vécu de 1974 à 1990, la vie m’ayant poussé par la suite à vivre ailleurs qu’en Seine et Marne jusqu’à cette année.
    Je suis de retour non pas à Savigny mais au Mée.
    Cependant, mon frère habitant Savigny depuis 1990, j’ai eu l’occasion de voir évoluer cette ville où l’on vivait bien, où l’on pouvait enfant se promener seul sans être attaqué ou agressé, elle est loin cette époque, merci à vous.
    J’ai une question précise pour vous Mr MOUTON ainsi qu’à vos ouailles de la majorité, “Qu’avez vous fait de Savigny pendant toutes ces années ?” si ce n’est augmenter le nombre d’habitant par l’arrivée massive de racailles, de personnes nuisibles à la vie en collectivité et du fait d’augmenter vos indemnités de maire sans parler des privilèges s’y accompagnant.
    Non Savigny n’est pas le far west vu ce que j’ai connu mais Savigny va le devenir. Continuez à trouver des excuses à ces personnes au détriment du plus grand nombre de vos citoyens qui eux ne demandent qu’à vivre en harmonie les uns avec les autres. Continuez dans votre idéologie, celle dont on voit bien où elle a mené suite aux deux septennats “mitterrandisme”. Non Mr MOUTON, ne cherchez pas une réponse, une action politique dans ma réflexion, ni à chercher si je suis de droite ou de gauche, je suis simplement dans le constat. Alors continuez à vous enfermer dans votre idéologie, à ne pas vouloir de vidéosurveillance par exemple et votre Savigny, Notre Savigny deviendra le far west que je connais.
    “Mon” far west, si vous ne faites rien, vous allez y arriver, je viens d’une cité du 93 (mairie de gauche) où le quotidien est le trafic de drogue, trafic d’armes lourdes, voitures brulées parfois uniquement pour fêter un anniversaire comme une bougie sur un gâteau, prostitution (par tournante), slalom en moto parmi les enfants qui jouent, l’incivilité et les règlements de compte quotidien à l’arme lourde tant qu’à faire et j’en passe car des exemples, j’en ai à la pelle.
    Vous croyez que je dramatise, la cité dont je fais référence, il y faisait bon vivre il y a 20 ans…
    Si vous ne faites rien, si vous n’allez pas contre votre idéologie qui ne protège finalement que les agresseurs et surtout pas les victimes, vous allez trouvez “Mon” far west.
    Vous ne savez pas à qui vous vous confrontez, vous avez des états d’âmes, ils n’en ont pas, vous avez des lois, ils ont les leurs et les leurs évoluent plus que vite que les votres, les notres.
    Mais peut être que vous ne pouvez vous rendre compte de tout cela, comme beaucoup de personnes de gauche d’ailleurs que j’ai rencontré et que je rencontre toujours ayant des discours très moralisateurs, donneurs de leçons mais ne vivant pas avec la racaille au quotidien.
    Et dire qu’aujourd’hui, on s’étonne de la montée du FN, ne cherchez pas, la réponse vous l’avez, encore faut il assumer, prendre ses responsabilités pour vraiment ne pas s’étonner.
    Je connais des communistes qui votent FN et oui monsieur MOUTON, cela arrive, la vraie vie c’est celle là et non pas celle que vous vivez du haut de votre tour d’ivoire.
    Et ils votent FN, non pas par idéologie vous vous en doutez bien, ni par racisme…ils votent FN car ils ont en marre et que pour eux, la solution face à l’insécurité réside dans le FN puisque la gauche se refuse d’ouvrir les yeux où s’enferme dans une idéologie où la véritable victime c’est l’agresseur et qu’il est vraie aussi, la droite a failli dans ce domaine.
    Je vais arrêter là et je me tiens prêt à m’entretenir de cela avec toutes personnes désireuses de faire évoluer les choses dans un sens positif.
    J’accepte bien évidemment le débat contradictoire car je ne prétends pas détenir la “vérité”.
    J’espère que vous lirez ma bafouille mr MOUTON même si c’est sur le blog d’Hervé KITEBA SIMO que je ne connais pas mais dont je loue fortement son action car elle se soucie vraiment du quotidien des citoyens de Savigny.
    Merci à lui.
    N’oubliez pas Mr MOUTON que la ville appartient à vos citoyens et non à vous.
    Et c’est peut être cela votre problème, celui d’avoir oublié pourquoi vous étiez là et qui vous empêche de vous remettre en cause malgré une situation qui ne cesse de se dégrader…

  9. un savignien de la belle époque
    avril 2, 2011 at 20 h 32 min

    Les remerciements sont pour votre courage à lutter contre l’insécurité à Savigny le Temple.
    Par contre, je ne comprends pas ce que vous entendez par il manque un sujet avec ce remerciement.

    —————————-

    « Savigny n’est pas le Far-West que nos opposants prétendent« .
    Merci Mr MOUTON pour cette réponse d’une grande responsabilité…Je suis un ancien de Savigny, vous savez mr MOUTON, celui où il y faisait bon vivre et où c’était tellement petit que vos indémnités de maire était des plus maigre. J’y ai vécu de 1974 à 1990, la vie m’ayant poussé par la suite à vivre ailleurs qu’en Seine et Marne jusqu’à cette année.
    Je suis de retour non pas à Savigny mais au Mée.
    Cependant, mon frère habitant Savigny depuis 1990, j’ai eu l’occasion de voir évoluer cette ville où l’on vivait bien, où l’on pouvait enfant se promener seul sans être attaqué ou agressé, elle est loin cette époque, merci à vous.
    J’ai une question précise pour vous Mr MOUTON ainsi qu’à vos ouailles de la majorité, « Qu’avez vous fait de Savigny pendant toutes ces années ? » si ce n’est augmenter le nombre d’habitant par l’arrivée massive de racailles, de personnes nuisibles à la vie en collectivité et du fait d’augmenter vos indemnités de maire sans parler des privilèges s’y accompagnant.
    Non Savigny n’est pas le far west vu ce que j’ai connu mais Savigny va le devenir. Continuez à trouver des excuses à ces personnes au détriment du plus grand nombre de vos citoyens qui eux ne demandent qu’à vivre en harmonie les uns avec les autres. Continuez dans votre idéologie, celle dont on voit bien où elle a mené suite aux deux septennats « mitterrandisme ». Non Mr MOUTON, ne cherchez pas une réponse, une action politique dans ma réflexion, ni à chercher si je suis de droite ou de gauche, je suis simplement dans le constat. Alors continuez à vous enfermer dans votre idéologie, à ne pas vouloir de vidéosurveillance par exemple et votre Savigny, Notre Savigny deviendra le far west que je connais.
    « Mon » far west, si vous ne faites rien, vous allez y arriver, je viens d’une cité du 93 (mairie de gauche) où le quotidien est le trafic de drogue, trafic d’armes lourdes, voitures brulées parfois uniquement pour fêter un anniversaire comme une bougie sur un gâteau, prostitution (par tournante), slalom en moto parmi les enfants qui jouent, l’incivilité et les règlements de compte quotidien à l’arme lourde tant qu’à faire et j’en passe car des exemples, j’en ai à la pelle.
    Vous croyez que je dramatise, la cité dont je fais référence, il y faisait bon vivre il y a 20 ans…
    Si vous ne faites rien, si vous n’allez pas contre votre idéologie qui ne protège finalement que les agresseurs et surtout pas les victimes, vous allez trouvez « Mon » far west.
    Vous ne savez pas à qui vous vous confrontez, vous avez des états d’âmes, ils n’en ont pas, vous avez des lois, ils ont les leurs et les leurs évoluent plus que vite que les votres, les notres.
    Mais peut être que vous ne pouvez vous rendre compte de tout cela, comme beaucoup de personnes de gauche d’ailleurs que j’ai rencontré et que je rencontre toujours ayant des discours très moralisateurs, donneurs de leçons mais ne vivant pas avec la racaille au quotidien.
    Et dire qu’aujourd’hui, on s’étonne de la montée du FN, ne cherchez pas, la réponse vous l’avez, encore faut il assumer, prendre ses responsabilités pour vraiment ne pas s’étonner.
    Je connais des communistes qui votent FN et oui monsieur MOUTON, cela arrive, la vraie vie c’est celle là et non pas celle que vous vivez du haut de votre tour d’ivoire.
    Et ils votent FN, non pas par idéologie vous vous en doutez bien, ni par racisme…ils votent FN car ils ont en marre et que pour eux, la solution face à l’insécurité réside dans le FN puisque la gauche se refuse d’ouvrir les yeux où s’enferme dans une idéologie où la véritable victime c’est l’agresseur et qu’il est vraie aussi, la droite a failli dans ce domaine.
    Je vais arrêter là et je me tiens prêt à m’entretenir de cela avec toutes personnes désireuses de faire évoluer les choses dans un sens positif.
    J’accepte bien évidemment le débat contradictoire car je ne prétends pas détenir la « vérité ».
    J’espère que vous lirez ma bafouille mr MOUTON même si c’est sur le blog d’Hervé KITEBA SIMO que je ne connais pas mais dont je loue fortement son action car elle se soucie vraiment du quotidien des citoyens de Savigny.
    Merci à lui.
    N’oubliez pas Mr MOUTON que la ville appartient à vos citoyens et non à vous.
    Et c’est peut être cela votre problème, celui d’avoir oublié pourquoi vous étiez là et qui vous empêche de vous remettre en cause malgré une situation qui ne cesse de se dégrader…

  10. Mortimer
    avril 29, 2011 at 0 h 15 min

    Oui en effet A quand la vidéoprotection et des “patrouilleurs” place de la médiathèque quartier de la perspective? Une riche idée M.Mouton! Ça nous éviterait surement ce qu’il s’est passé le week end dernier: la médiathèque taguée de partout par un certain Sheik, encore une belle racaille prospérant sur notre dos (votre laine!) et vos généreuses subventions d’incompétent manifeste!!!!
    A ce sujet, je m’interroge sur le fait que les services municipaux de la voirie (?) n’interviennent jamais pour retirer les œuvres de nos artistes “made in ma cité va craquer”. De cette manière, on leur laisse occuper le terrain. Quelle laideur!Plutôt que de subventionner les graffeurs, payez leur du ciment, du parpaing et une truelle….(Ah non cela s’appelle bosser ça…Pas comprendre)
    Pourriez-vous aborder le problème M. Kiteba lors d’un prochain conseil municipal? l’exaspération est palpable dans le Bourg, réputé pourtant si calme et beau. Stop à la pollution visuelle et à l’angélisme décadent. La gauche vaut mieux que ça.
    Merci.

  11. M.SAQUET
    septembre 28, 2011 at 1 h 28 min

    Apres tout ce temps il me paraît utile de laisser un commentaire de plus.

    C’est le rôle de la police nationale qu’il est nécessaire de revoir.
    En effet, celle-ci ne peut intervenir que dans un cadre “pénal”, donc dès qu’il est trop tard ce qui implique une prévention = 0.

    Voici ce que nous indique le commissariat régulièrement.

    Quant à la prévention de la police municipale, elle se limite à des horaires de bureau lorsqu’il y a plus de 2 personnes, car à 1 on a pas le droit d’intervenir (nous nous sommes fait dire cela !!).
    Cette police ne sort même pas verbaliser les véhicules stationnés sur les places handicapé à 5 mètres de la porte.
    Pas étonnant que la poste QUI EST COLLEE au local de police municipale (on l’oublie trop souvent) se soit faite cambriolée.

    Le constat est plutôt navrant … que d’incompétence !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.