Pourquoi je suis candidat à la fonction de maire

Suite à la démission de Jean-Louis MOUTON de sa fonction de maire de Savigny-le-Temple, un conseil municipal extraordinaire a été convoqué le mardi 28 juin afin d’élire son successeur.

Après concertation avec mes collègues élus du groupe « Un Avenir à Savigny », j’ai décidé, en tant que président de ce groupe, de présenter ma candidature à la charge de maire de notre ville.

C’est une décision qui s’impose naturellement, dans la logique d’une action au service des Savigniens et de la promotion des valeurs que nous défendons fidèlement depuis 2008.

A travers cette candidature, le groupe « Un Avenir à Savigny » entend proposer à l’ensemble des élus du conseil municipal d’inscrire l’action de la municipalité dans une nouvelle dynamique et dans l’intérêt de notre ville et de son avenir.

Cette dynamique que nous proposons consistera notamment à mettre en œuvre sans tarder les préconisations de la Chambre régionale des comptes pour redresser les finances de la commune et renforcer la politique de sécurité publique par une meilleure évaluation des problèmes, ainsi qu’à améliorer la transparence pour les Savigniens des choix effectués par la municipalité, notamment en matière budgétaire et fiscale.

J’appelle donc les conseillers municipaux de Savigny-le-Temple à faire le choix de cette nouvelle dynamique, plutôt que de préférer une fois de plus la logique partisane qui ne serait que préjudiciable à notre ville pour les trois ans qui viennent.

Si notre groupe ne se fait guère d’illusions sur les résultats du vote lors du conseil municipal extraordinaire du 28 juin, nous espérons que cette candidature aura pour effet d’interroger les élus de la majorité sur les changements nécessaires et les orientations futures à donner à Savigny.

Mise à jour suite au conseil municipal du 28 juin

Sans surprise, compte tenu de la majorité municipale en place, Marie-Line Pichery a été élue maire de Savigny-le-Temple. Une de ses premières paroles a été de vouloir “assurer la continuité du programme de Jean-Louis Mouton mis en place en 2008”. Nul doute que le groupe Un Avenir à Savigny aura donc encore beaucoup à faire dans les trois ans qui viennent !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.