Quand le maire censure l’opposition !

Cliquez sur l'image pour consulter le texte de la tribune libre censurée par le maire.

Cliquez sur l'image pour consulter le texte de la tribune libre censurée par le maire.

Madame, Monsieur,

Vous avez récemment reçu dans votre boîte aux lettres le dernier numéro de La Feuille de Savigny, le journal municipal.

En la parcourant, vous aurez sans doute remarqué l’absence de la tribune libre du groupe d’opposition « Un Avenir à Savigny » qui se trouve habituellement dans l’espace « D’accord, pas d’accord ».

Monsieur Jean-Louis MOUTON, maire de Savigny-le-Temple et directeur de la publication, a considéré que le texte que nous avons soumis n’était pas publiable en l’état car il « met en cause nommément le Directeur Général des services » de la ville.

Or, La tribune libre que nous avons rédigée pour ce numéro de la Feuille traite d’un sujet qui intéresse beaucoup de Savigniens : la répartition des subventions aux associations adoptée lors du dernier conseil municipal, mais pour laquelle nous avons voté contre.

Ayant été incités à proposer un nouveau texte sous menace de non publication, nous avons refusé ce chantage, et c’est pour cette raison que notre tribune libre n’est pas parue.

Les conseillers n’appartenant pas à la majorité municipale ont le droit à cet espace d’expression « libre » en application de l’article 9 de la loi du 27 février 2002 relative à la démocratie de proximité.

Estimant que chaque Savignien doit être informé des choix effectués par la majorité socialiste, mais aussi des méthodes d’intimidation qu’elle emploie pour que la vérité soit tue, nous avons décidé de vous adresser notre tribune libre telle qu’elle a été soumise au maire pour publication, afin que vous puissiez en prendre connaissance.

Restant à votre disposition pour des informations complémentaires, nous vous prions d’être assuré de notre profond dévouement à notre commune et à l’ensemble de nos concitoyens.

Hervé KITEBA SIMO, Président du groupe “Un Avenir à Savigny” au conseil municipal

Vous pouvez par ailleurs retrouver plus en détails la répartition des subventions aux associations décidée en conseil municipal dans cet article précédemment publié sur le blog.

  7 comments for “Quand le maire censure l’opposition !

  1. BARNAY
    mai 28, 2010 at 15 h 14 min

    Bravo et continuez comme ceci.
    Notre “bon” maire qui tire à boulets rouges dans ses articles sur notre Président met en oeuvre tous les jours à Savigny ce qu’il dénonce.
    C’est un trés bel exemple de la démocratie locale socialiste.
    Nous avons affaire tous les jours et dans de nombreux exemples à une politique “stalinienne”.

  2. mai 28, 2010 at 21 h 43 min

    C’est une très bonne chose !
    Luttons contre ce manque de démocratie.

  3. tetatutelle
    mai 30, 2010 at 19 h 12 min

    @ Julien : tout à fait ! Pour le maire “mise en cause du directeur général des services = “une forme de diffamation” à son égard, sans doute ! Je suppose qu’il s’agit d’une opposition “de droite” ? Alors que subiront à l’avenir les libéraux ?!……….On a intérêt à “nous préparer à devoir nous accrocher très dur” !………

  4. julie
    mai 30, 2010 at 22 h 00 min

    Mouton cherche -t-il à discréditer l’opposition ? la question reste entière.
    Pourquoi censurer la Tribune libre du groupe un avenir à savigny quand celle ci concerne un sujet d’intérêt local et de gestion communale puisqu’elle traite de la répartition des subventions par la majorité municipale de Savigny le Temple. De plus, elle n’a ni un caractère injurieux ni diffamatoire ? Où est donc le problème ?
    La ville de Savigny Le Temple est -ce une commune bananière ? On pourrait le croire lorsque dernièrement j’ai lu dans la presse que le maire a été obligé par la HALDE de revoir la rédaction du règlement intérieur des conseils de quartier qui interdisait aux ascendants des élus (mère, frère, grand-père, grand-mère, époux, épouse,…) d’y siéger alors qu’ils seraient habitants de Savigny le Temple donc citoyens.
    Où est donc le respect du droit d’expression ? beaucoup de Savigniens le déplorent mais ils sont baîllonnés. Des élus et des agents municipaux sont sanctionnés de façon arbitraire quand ceux-ci ne sont pas d’accords avec la politique du maire.
    Savigniens ouvrez les yeux, regardez ce qui se passe dans votre ville, Savigny a besoin de changement.
    Avec de tels agissements, le débat démocratique et l’accès à la pluralité sont menacés par Mouton. Non au stalinisme !

  5. julien
    juin 8, 2010 at 18 h 27 min

    La théorie du complot, j’adore!

    “Estimant que chaque Savignien doit être informé des choix effectués par la majorité socialiste, mais aussi des méthodes d’intimidation qu’elle emploie pour que la vérité soit tue,”

    C’est à la fois médiocre et populiste, mais c’est pour cela que ça marche. Je pense que vous surestimez un peu votre importance.

    Merci pour ce grand moment de comédie.

    • tibo77
      juin 10, 2010 at 18 h 30 min

      Le groupe d’élus d’opposition “Un Avenir à Savigny” dispose de l’importance qu’il a reçue par le vote des Savigniens lors des dernières élections municipales !

      Il dispose donc à ce titre du droit de publication d’une tribune libre dans le journal mensuel au titre de groupe régulièrement formé, et est en droit de faire valoir ses droits lorsqu’ils sont bafoués par le maire.

      Libre à vous de juger cette action de communication comme vous l’entendez. Il ne s’agissait nullement d’organiser une “théorie du complot”, mais de dénoncer un fait bien réel : la scandaleuse répartition des subventions aux associations dans notre ville, que l’on a voulu cacher par la censure.

      Ce qui est étonnant, c’est que vous soyez plus choqué par une simple action d’information d’élus à leurs administrés, plus que par une subvention de 30 000 euros à une association qui entretien un château, et qui n’est d’aucune utilité pour les Savigniens !

    • juin 18, 2010 at 14 h 25 min

      Bonjour “julien”,

      Je ne vois vraiment pas où vous voyez le complot ? Où est le discours populiste dedans ?

      Je ne comprends pas votre raisonnement. Le Groupe “Un Avenir à Savigny” représente tous les Savigniens même ceux qui n’ont pas voté pour lui.

      Avouez tout de même de la majorité socialiste a fait preuve de mauvaise fois dans cette partie, à mon sens.

      Bien à vous,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.