Savigny, au coeur de la future 11e circonscription !

Les législatives de 2012 conduiront à l’élection d’un nouveau député pour représenter la 11e circonscription de Seine-et-Marne, créée par le redécoupage électoral. Cet article vous propose de découvrir quelles seront les réalités géographiques de cette future circonscription.

La carte de la future 11e circonscription de Seine-et-Marne. Cliquez pour agrandir.

Pourquoi un redécoupage des circonscriptions législatives ?

Les élections législatives de 2007 se sont déroulées selon un découpage des circonscriptions électorales fondées sur le recensement de la population de 1982. La France comptait alors 54 millions d’habitants, on en dénombre aujourd’hui 64 millions. Depuis 2005, le Conseil constitutionnel rappelait la nécessité pour le Parlement de modifier le découpage pour corriger les déséquilibres démographiques apparus.

La loi du 23 février 2010 a ratifié l’ordonnance du Gouvernement proposant une nouvelle répartition des sièges et une nouvelle délimitation des circonscriptions pour l’élection des députés.

Quel est le nouveau découpage des circonscriptions en Seine-et-Marne ?

La Seine-et-Marne, passée de 887 000 habitants en 1982 à 1 253 000 en 2007, obtient deux circonscriptions supplémentaires aux neuf déjà existantes. Certaines circonscriptions voient par ailleurs leur délimitation modifiée.

Quel est le territoire couvert par la nouvelle 11e circonscription ?

La 11e circonscription de Seine-et-Marne sera formée de trois cantons. Les cantons de Savigny-le-Temple et du Mée-sur-Seine sont détachés de la 1e circonscription (Melun-Sud) tandis que le canton de Combs-la-Ville est séparé de la 9e circonscription (sauf la ville de Combs qui reste intégrée à la 9e).

La 11e circonscription comptera donc 11 communes pour une population totale de près de 100 000 habitants. Elle sera fortement ancrée à  Sénart, puisque les huit communes qui composent la ville nouvelle seront incluses dans la circonscription.

Les chiffres indiqués représentent la population municipale issue du recensement de 2007.

Quel rôle pour Savigny-le-Temple dans cette 11e circonscription ?

La ville de Savigny-le-Temple jouera certainement un rôle central au sein de cette nouvelle circonscription. En témoignent :

  • sa forte population : avec plus de 27 000 habitants en 2010, Savigny est la ville la plus peuplée de la circonscription, représentant 27% de sa population totale.
  • sa superficie, qui représente 11% du territoire de la circonscription.
  • sa place au coeur de la circonscription : Savigny est limitrophe de 6 des 10 autres communes formant la circonscription.

Dotée d’une population jeune et d’un fort dynamisme, la 11e circonscription dispose d’importants atouts en termes d’emplois et d’activité économique. J’aurai l’occasion d’y revenir dans un prochain article dédié à la présentation de ce territoire !

  2 comments for “Savigny, au coeur de la future 11e circonscription !

  1. Olivier
    juillet 7, 2010 at 15 h 01 min

    Puisque avec ce nouveau redécoupage on doit comprendre que Savigny ne sera plus dans le périmètre de l’actuelle circonscription de Jean-Claude Mignon, devons-nous comprendre Monsieur Kiteba-Simo que vous serez candidat à l’investiture de l’UMP en 2012 pour cette nouvelle circonscription ?

  2. Hervé KITEBA SIMO
    juillet 10, 2010 at 11 h 28 min

    Ce qui m’occupe actuellement, sur le périmètre de cette nouvelle circonscription, est avant tout sa construction et contribuer activement, aux côtés des deux députés qui ont en charge, jusqu’en 2012, les cantons encore aujourd’hui dans leurs circonscriptions.

    Je souhaite conserver sur la prochaine 11ème circonscription la dynamique installée tant sur la 1ère par Jean-Claude Mignon que sur la 9ème par Guy Geoffroy. Tout deux sont des modèles de députés très appréciés. Je sais compter sur eux pour nous accompagner dans la naissance de notre nouvelle circonscription.

    La question de ma candidature se posera en temps voulu. J’entends bien les appels insistants de beaucoup d’électeurs et d’élus, mais je préfère aujourd’hui me consacrer à la construction de cette nouvelle circonscription. Chaque chose en son temps mon cher Olivier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.