Un affrontement de façade au sein de la gauche savignienne

Le dernier conseil municipal de Savigny-le-Temple, tenu le 25 juin 2009, a donné lieu à un spectacle affligeant, livré par le Maire Jean-Louis MOUTON et Maurice POLLET, Président du groupe Radicaux de Gauche, Ecologistes et Républicains (RGER).

Alors que le temps qui lui était imparti pour présenter ses observations sur les comptes de la ville était épuisé, Maurice POLLET a refusé de rendre la parole. Le Maire a alors décidé de suspendre la séance. A la reprise, POLLET a repris son discours, décidant Jean-Louis MOUTON à ajourner le conseil au lendemain.

Le samedi matin, après la difficile obtention du quorum et en l’absence de l’ensemble du groupe RGER de Maurice POLLET (5 élus), le Maire a de nouveau reporté le conseil municipal au 5 juillet.

“Monsieur le Maire (…)

Les accords politiques entre nos différents partis de gauche pris lors des dernières élections municipales restant valables, notre groupe travaillera au sein de la majorité municipale en solidarité avec les groupes des Verts, des Communistes, et du Parti Socialiste et apparentés. (…)

Ce groupe est membre de la majorité que vous conduisez.”

Maurice POLLET, candidat Modem aux municipales de 2008, lors de sa déclaration au conseil municipal du 6 février 2009.

Malgré cet affrontement de façade, il faut rétablir une vérité : Maurice POLLET est un homme de gauche, tout comme la majorité socialiste-communiste-verte qui dirige la municipalité. Qui a oublié qu’il y a un peu plus d’un an, au conseil municipal de février 2009, POLLET annonçait la création du groupe RGER et son ralliement à Jean-Louis MOUTON, trompant ainsi les électeurs qui lui ont permis d’obtenir son siège en 2008 ?

Au premier tour des élections municipales, POLLET présentait en effet une liste “Centre-Modem”, avant de s’allier au second tour avec la liste “Un Avenir à Savigny” menée à l’époque par Cathy BISSONNIER, et sur laquelle je figurais. J’avais d’ailleurs à ce moment exprimé, avec d’autres, des réserves sur la fiabilité de POLLET et sur la fidélité de ses engagements à droite. Mais il fallait faire l’union face à MOUTON.

Mes craintes étaient rapidement confirmées puisque moins d’un an après l’élection, POLLET formait son groupe clairement affiché à gauche, et faisait allégeance à MOUTON, qui refusait néanmoins de consommer ce mariage, tout du moins publiquement. Vexé de ne pas se voir ouvrir les portes de la majorité municipale, POLLET a décidé de se lancer dans une attaque ad nominem contre le maire. Mais ses idées sont toujours de gauche…

Dès lors, il ne faut pas s’y tromper. Un seul groupe incarne aujourd’hui l’opposition face à la majorité de gauche de Savigny-le-Temple : Un Avenir à Savigny. Face aux tensions internes qui divisent la gauche savignienne et à la représentation théâtrale qu’elle nous a livrée en deux actes vendredi 25 au soir et samedi 26 au matin au conseil, notre groupe, lui, se renforce.

La gauche ridiculise l’institution municipale et se moque des Savigniens en faisant croire qu’une partie d’elle-même s’oppose à l’autre. Pendant ce temps, nous, fidèles à nos engagements faits en 2008, nous agissons pour proposer une alternative crédible pour Savigny.

Je vous invite à prendre connaissance de la déclaration faite au nom du groupe “Un Avenir à Savigny” au début du conseil municipal du 5 juillet 2010 faisant part de notre indignation à l’égard du comportement de Monsieur POLLET.

  3 comments for “Un affrontement de façade au sein de la gauche savignienne

  1. Florian
    juillet 7, 2010 at 10 h 10 min

    Hervé, votre engagement au service des habitants de Savigny-le-Temple est exemplaire, encore merci ! Notre ville est laissée à l’abandon depuis des dizaines d’années par une majorité qui nous ignore !

  2. Shinobi
    juillet 8, 2010 at 16 h 43 min

    Vous oubliez vite que l’alliance entre M. POLLET et C. BISSONNIER été fortement souhaitée par votre groupe également de manière à former un front commun d’opposition qui a été vite oublié dès l’instant où les sièges ont été pourvus. Regrettable de voir a quel point vos guerres de parti ne font en rien avancer la commune et les citoyens. Si JL MOUTON a réussi une chose, c’est bien celle de diviser tout le monde et à vous faire paraitre ridicule.
    J’espère que le futur sera constructif et si M. POLLET doit en passer par des alliances autre qu’un Modem qui est un coup à gauche et un coup à droite selon que ça l’arrange et bien soit. La démocratie participative de cette ville n’a rien de participative, et je préfère un personnage qui affiche ses désaccords ouvertement plutôt que les pamphlets sur des blogs comme le votre.

  3. Hervé KITEBA SIMO
    juillet 10, 2010 at 11 h 47 min

    Shinobi,

    Contrairement à ce que vous avancez, notre groupe n’a pas fortement souhaité une alliance entre Un Avenir à Savigny et En Avant Savigny. J’ai pour ma part été contre cette alliance du second tour en rappelant qu’aussi bien Mme Bissonnier que M Pollet avaient affirmé en réunion publique, lors de la campagne électorale, qu’il n’y aurait pas d’alliance au second tour. La suite a démontré le contraire…

    Vous semblez soutenir la démarche de M. Pollet. Je respecte votre choix. Permettez-moi de reprendre ci-dessous un article paru dans le journal “Le Parisien”
    “Maurice Pollet rejoint la gauche

     
    10.02.2009
    Annonce surprise au conseil municipal, vendredi. En début de séance, l’élu d’opposition Maurice Pollet, président du groupe En avant Savigny, a annoncé créer le groupe des Radicaux de gauche, écologistes et républicains et se rallier à la majorité du maire Jean-Louis Mouton (PS), contre qui il bataillait ferme, pourtant, depuis des années. Un nouveau retournement de veste pour cet ancien UDF, devenu MoDem, puis Parti radical de gauche (PRG) il y a quelques semaines. Au second tour des municipales, il s’était même allié au groupe de l’élue d’opposition Cathy Bissonnier (UMP). ”
    lien vers le parisien

    La politique, cher monsieur, doit se faire avec éthique et honneur. Un minimum de conviction me semble indispensable… Je vous invite à lire ma déclaration faite lors du dernier conseil municipal. (Lien ici)

Répondre à Florian Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.